Tutoriels

Saviez-vous que… myTwoNav vous permet d’installer vos cartes en quelques clics ?

Dans cette rubrique de ‘Saviez-vous que…’, nous allons vous apprendre à résoudre l’une des problématiques les plus fréquemment rencontrées : quelle est la marche à suivre pour installer correctement mes cartes ? Le suivi des points énumérés ci-après vous garantira une installation rapide sans aucune difficulté. Ne vous compliquez pas la vie et enregistrez ce lien dans votre navigateur !

 

INSTALLATION AUTOMATIQUE

1 – Rendez-vous sur www.myTwoNav.com en saisissant les données de votre compte d’utilisateur (identifiez-vous avec votre adresse de messagerie d’achat).

2 – Une fois dans votre espace utilisateur, cliquez sur ‘Mes produits > Mes cartes’.

3 – Recherchez la carte que vous souhaitez installer et cliquez sur ‘Installer’.

Remarque : les cartes mosaïque et les lots de cartes couvrent généralement de très grandes zones, raison pour laquelle il est conseillé de les installer une par une.

4 – Dans la fenêtre contextuelle, cliquez sur ‘Installer cartes’ pour lancer l’installation automatique avec TwoNav Downloader.

Important : si votre ordinateur n’est pas équipé de la dernière version de TwoNav Downloader, cliquez sur ‘Télécharger TwoNav Downloader’.

5 – Choisissez ensuite le dispositif sur lequel la carte sélectionnée doit être installée. Si vous souhaitez installer la carte sur un GPS ou un smartphone, n’oubliez pas de brancher l’appareil en question avant de continuer (votre GPS/smartphone s’affiche dans la liste si le périphérique est correctement détecté par votre ordinateur).

6 – Le processus d’installation se met alors à démarrer. Il vous suffit de suivre les étapes indiquées par TwoNav Downloader. TwoNav Downloader enregistre automatiquement les cartes sans que vous n’ayez à les activer moyennant la saisie d’un code d’enregistrement.

INSTALLATION MANUELLE

En cas d’échec de l’installation automatique, il est toujours possible d’activer manuellement les cartes en suivant les étapes fournies dans les liens ci-dessous en fonction du type de carte que vous souhaitez enregistrer :

Produits, Sports, VTT

Comment Melcior Mauri utilise Land 8.2 pour la compétition

Land est un outil vraiment versatile. Notre célèbre logiciel, récemment amélioré dans sa version 8.2, est si parfait pour une sortie simple de plaisir comme pour une compétition extrême. Dans le deuxième cas, il est recommandable savoir exploiter au maximum toutes ses fonctionnalités, parce que son bon usage peut être vital. Notre ambassadeur Melcior Mauri peut nous expliquer cela mieux que personne :

Melcior Mauri est un expert en Land. Chaque année dispute la Titan Desert comme meneur de l’équipe KH-7 et doit se charger de trouver, dans un temps record, le meilleur parcours alternatif pour son équipe, le tracer sur la carte et le charger dans les dispositifs. Tout cela en respectant les normes de la course, comme passer pour les waypoints obligatoires ou comme ne jamais rouler sur de l’asphalte. Vous entendrez ainsi comment elles sont pour lui d’importants chacune des améliorations de Land 8.2. :

Téléchargez Land 8.2 gratuitement ici ! : http://land.twonav.com/fr/

 

Galerie
TwoNav

Nous avons un nouveau gagnant d’un GPS TwoNav grâce au concours #mytwonav !

Trois mois ont passé depuis que nous annonçons le dernier gagnant du concours photographique trimestriel #mytwonav. Ils ont été trois mois pleins des nouvelles aventures, lesquelles vous avez partagé avec nous. Nous vous le remercions énormément ! Encore une fois l’élection d’un gagnant a été très difficile. Cette fois-ci l’heureux a été @megaxulo. Nous espérons que tu profiteras beaucoup de ton nouveau TwoNav et que tes vacances sont encore pour arriver, pour pouvoir t’accompagner.

 

TwoNav

Twonav

TwoNav

TwoNav

TwoNav

TwoNav

alpinisme
Alpes

Jusqu’au sommet du Cervin en survol 3D

Le Cervin ou Matterhorn est un sommet mythique des Alpes que sûrement tout alpiniste rêve d’escalader. Ce géant montagneux de forme pyramidale est considéré comme l’une des plus belles montagnes du monde -elle est la plus photographiée-. Nous avons créé un survol 3D de la route la plus commune jusqu’au sommet avec notre logiciel Land 8.2, qui aidera ceux qui oseront se marquer ce défi. Mais tenez en compte qu’il est dirigé aux alpinistes déjà expérimentés.

La montagne du Cervin est possiblement la montagne la plus fameuse des Alpes par sa forme spectaculaire de pyramide. Son sommet de 4478 mètres est le cinquième plus haut sommet de la cordillère. Il se trouve à la frontière entre la Suisse et l’Italie, au-dessus de la ville de Zermatt. Le nom allemand de la montagne, Matterhorn, dérive des mots Matte, qui signifie « pré », et Horn, qui signifie « corne ».

 

Alpes

 

La première ascension au Matterhorn en 1865, qui a fini avec la vie de quatre des sept alpinistes, a changé pour toujours le cours d’une région que jusqu’à ce moment avait été dans un isolement extrême. Le Matterhorn est mondialement devenu fameux et s’est converti en objectif d’ambitieux alpinistes.

Son ascension continue d’être aujourd’hui une épreuve très exigeante et surmontable seulement par des expérimentés alpinistes pourvus de bons équipements.

 

Cervino

 

Sa forme pyramidale fait que la route considérée comme normale, l’arête Hornli, soit une entreprise compliquée, non par sa difficulté technique, mais par sa longueur et engagement. 1.200 mètres d’escalade soutenue où la qualité de sa roche n’est pas toujours la désirée. En utilisant des cordes fixes, nous pouvons trouver des pas de II et de III, et au cas où ne pas les utiliser, il y aura des pas de IV degrés. Dans l’épaule et les pentes qui portent au sommet nous pouvons trouver des pas de terrain mixte, dont l’usage de crampons et piolet devient indispensable.

 

Tutoriels
TwoNav

Brève guide sur photographie outdoor

Outdoor et photographie est une difficile mais magnifique combinaison. À tout le monde nous plaît pouvoir partager ce paysage hallucinant que nous avons eu en face de nos yeux ou, simplement, pouvoir nous rappeler d’une forme si vive comme quand nous étions là. Et aussi, nous aimerions gagner le concours photographique #mytwonav! Mais ce n’est pas une tâche facile. Bien qu’une photo ne reflète jamais la beauté que nous avons vue de nos propres yeux à 100 %, elle pourra donner une idée très proche si elle est bien faite. Ici une brève guide sur photographie outdoor avec quelques astuces surprenantes et simples.

 

L’équipement

Ne vous trompez pas : il n’y a rien comme une bon appareil photo. Cependant, il n’est pas à la portée de tous ou, simplement, c’est un ennui le charger. Un téléphone portable nous offre moins de possibilités, mais, si nous soignions spécialement la composition, le résultat peut être étonnant. Les conseils que nous vous allons donner ensuite vous seront utiles n’importe qu’elle soit votre préférence en ce qui concerne le dispositif.

 

La règle des tiers

TwoNav

La règle des tiers sera clefs à l’heure de décider où placer les objets de notre image. Si nous divisons l’image en un quadrant comme celui-là de l’exemple, la ligne d’horizon devrait être sur l’une des lignes. Par exemple, nous pourrions faire que le ciel occupait seulement un tiers de l’image, ou bien deux tiers d’elle. Nous choisirons un ou deux tiers en dépendant d’à ce que voulons lui donner la plus grande importance. Cette règle simple aidera à équilibrer l’image.

 

Pareil pour l’objet principal de la scène. Nous ne devons pas essayer de placer tout au centre de l’image, et c’est quelque chose que nous faisons plusieurs dans nos commencements. Il est meilleur le placer dans le tiers de la gauche ou celui-là de la droite. Cela montre que je cet objet fait partie du contexte.

Ces tiers sont l’une des règles de composition basiques dans la photographie. Il est bien la suivre si nous sommes débutants. Quand nous gagnerons de l’expérience, nous pourrons la rompre avec maîtrise.

 

TwoNav

 

Le grand paysage

Souvent, quand nous avons en face de nous un vaste et beau paysage, nous essayons de tirer une photo qui résulte être ennuyeuse. C’est quelque chose qui arrive souvent. Ils existent quelques astuces qui nous aideront à faire ces photos plus fidèles ou intéressantes, ou même trouver un élément qui leur donne la grâce.

 

TwoNav

 

L’importance du premier plan

Le fait d’avoir quelque chose intéressant dans un premier plan peut marquer une grande différence. Cela aide à attirer attention chez le spectateur et à obtenir qu’il profit plus naturellement du paysage. Cela pourrait être un édifice, une plante ou votre TwoNav, quelque chose qui invite à rentrer dans la photo. L’idéal est de le placer sur l’une des lignes du quadrant et que le paysage occupe le reste.

Si nous avons un rideau massif, comme par exemple quelques montagnes, quelques fleurs dans le premier plan peuvent aider à ajouter une échelle à ce rideau, et, par conséquent, un intérêt.

 

TwoNav

 

L’importance du spectateur dans l’image

La photo parfaite d’un chemin est celle qui nous fait sentir comme si nous étions dans lui. La même chose arrive avec les palissades, les rivières et n’importe quel élément longitudinal qui nous s’enfonce dans le paysage. S’ils vont depuis le bord inférieur vers le centre de la photo, ils donnent au spectateur une raison pour entrer dans cela l’image.

 

TwoNav

 

Le moment du jour

La photographie peut ressembler un peu à une sortie : s’il fait trop chaud pour sortir, aussi le temps est trop chaud pour prendre des photos. Nous savons que les meilleurs moments pour marcher sont le matin tôt et après la couché du soleil. Ceux sont aussi les meilleurs moments pour la photographie.

L’heure avant la sortie du soleil et les deux heures qu’ils précèdent à la mise sont parfaites pour la photographie. À ces moments on les appelle l’heure dorée et l’heure bleue.

L’heure dorée donnera sur notre image un chaud éclat. À L’heure bleue le ciel a l’habitude de donner une ombre parfaite et profondément bleue.

 

 

À l’hiver il est plus facile de faire des photos pendant toute la journée, mais l’été est différent. Le contraste peut être excessif. Il est très nécessaire de considérer le moment du jour avant de tirer une bonne photo.

Trail running, Uncategorized
Pierramenta

Les trois conseils de Marc Carós pour faire face à un trail par étapes

L’un des principaux défis de l’année pour notre ambassadeur Marc Carós cette 2017 sera la célèbre Pierramenta Été, une course par étapes de 3 jours qui aura lieu du 30 juillet au 2 juillet. Marc est un expert en ce type de d’épreuves. Nous lui avons demandé de nous donner trois conseils pour faire face à cette course que, naturellement, nous seront très utiles pour n’importe quel trail.

Celle de 2017 ne sera pas la première occasion dans laquelle Marc est dans la ligne de départ de la Pierramenta été. Il l’a déjà fait une fois, à sa première édition, mais seulement il n’a pu disputer que la première étape parce que son ami ne s’est pas bien trouvé.

« Cette année je participerai avec un collègue avec lequel je me complément très bien. Il est jeune, il a de la puissance et il monte très bien. Je suis plus diesel et plus fort dans les descentes. La grâce sera dans trouver le juste milieu. Mais cela ne sera pas difficile, car nous entraînons ensemble depuis un bon moment.
Je crois que j’arrive dans un bon moment. Le sol handicap est que le week-end antérieur je ferai le Marathon du Monte Olympus, en Grèce, une Coupe du Monde, et cela sera un peu juste pour récupérer 100 % « .

 

Pierramenta

Et, maintenant oui, nous vous laissons ses conseils :

1) Aux épreuves par étapes il faut porter une bonne stratégie. Elles sont souvent exigeantes en ce qui concerne à la technique et aux dénivellements. Il est très important de connaître bien ton compagnon, d’avoir entraîné ensemble et de détecter dans quels tronçons l’un ou l’autre va mieux. Naturellement, aussi il faut « se conduire bien » : réguler est vital, il est obligé faire un établissement initial élaboré : l’improvisation n’est pas conseillée et le Land vous sera d’une grande utilité.

2) La climatologie et les ravitaillements ont une grande importance. Le Pierramenta Été est une course de semi-autosuffisance, il faut prévoir les ravitaillements minutieusement. L’hydratation, comme dans toutes les épreuves par étapes, est très importante, et non seulement pour le même jour, mais en pensant déjà à l’étape suivante. Nous avons à tenir très en compte aussi de la prévision météorologique. Une année a fait une chaleur infernale, mais il peut arriver l’opposé, parce que la haute montagne est extrémiste.

3) Si le terrain est varié, il est convenable de porter plus d’un type de chaussure. Dans la Pierramenta, par exemple, les crêtes se succèdent dans la première et deuxième étape, il faut porter des chaussures bien protégés et avec une très bonne prise dans un terrain rocheux. Pour la dernière étape, on peut choisir un model plus léger.

 

 

Pierramenta

 

Nous remercions beaucoup Marc pour ses précieux conseils et nous lui désirons beaucoup de chance!

VTT
Savoie

Magnifique itinéraire VTT en Savoie

Aujourd’hui et grâce à Utagawa, on vous propose un itinéraire en montagne idéal pour fuir des grosses chaleurs : un parcours de 38km très ludique dans la magnifique région de la Haute Savoie ! Prenez bien note et sortez profitez de l’été en VTT !

Itinéraire

Le départ de ce magnifique itinéraire se trouve à Mégevette, derrière l’église. On longe le fond de la vallée jusque sous le col de Jambaz où nous attend un poussage de 10 minutes (évitable en prenant la route jusqu’au col). La descente sur Belleveaux puis sur le Lavouet se fait par un joli chemin longeant la rivière du Brevon. La remontée à partir de Lullin sur les Mouilles se fait par un beau sentier qui monte régulièrement. Ensuite, on trouve une montée de 450 m de dénivelé aux deux tiers par une petite route. Puis le chemin se redresse pour atteindre les crêtes d’Hirmentaz. Là nous attends un magnifique panorama et après une descente technique dans les alpages par un single bien ludique. Ensuite il y aura une courte remontée pour rallonger déjà la longue descente qui nous amène près d’Onnion. Après, on rejoint Mégevette par un chemin un peu raide, mais juste sur 300 m et bien roulant.

VTT

Remarques sur la difficulté

La difficulté est technique dans la descente des crêtes d’Hirmentaz est évitable en prenant par le Haut Féron pour récupérer la trace au col du Creux. La fin de la montée aux crêtes est un peu raide pour les moins entraînés. Si vous choisez la descente des crêtes, faites attention : il vaut mieux poser le pied par endroits si vous n’êtes pas des experts.

 

VTT

 

Commentaire de l’auteur sur la sortie

Le parcous est varié et paysages magnifiques. C’est une bonne façon de découvrir la station d’Hirmentaz où l’on a peut-être skié l’hiver. Montées progressives et relativement aisées. Mieux le faire entre avril et novembre.

Par Legean sur Utagawa.com

Télechargez l’itineraire

https://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Megevette-Hirmentaz-Lullin-15410

VTT
Chemins

Chronique du Raid VTT Les Chemins du Soleil, par Genís Zapater

Les ambassadeurs de TwoNav Xavi et de Genís Zapater ont disputé, avec ses Orbea Alma et Oiz et son TwoNav Anima et Two Nav Ultra, le Raid VTT Chemins du Soleil, une compétition extrêmement dure. Cette course se déroule 80 % par des sentiers de rêve, techniques, rapides, lents, qui montent et descendent dans tout type de terrains. Un virus d’estomac a laissé Xavi désert de la première étape, mais ils ont démontré après que, sans ce souci, ils auraient pu être dans le top 10. Le niveau de coureurs était exagéré et l’exigence de la course était très haute, mais ils étaient heureusement à la hauteur.

Genís lui-même pour nous raconte cette grande épreuve:

 

L’étape le prologue nocturne a été une expérience impressionnante, c’était un enchaînement de sentiers très rapides et techniques. Il fallait bien gérer son énergie pour ne pas perdre le rythme et la position. Les lumières et la poussière qui entouraient les cyclistes donnaient un air de guerre où tu avais à tirer toutes tes armes.

 

Genis

 

À 7 heures de l’lendemain, la première étape sortait. Après un bon petit déjeuner nous commencions de nouveau une fête de sentiers où, nous arrivions à la fin de chacun d’eux avec des frissons tellement ils étaient amusants. 7 heures après nous arrivons au but, après 55km et dans le top 10.

La deuxième étape commençait dans un village romain, Die, entre des montagnes et des vallées et où une rivière précieuse passait. Nous avions perdu la possibilité d’être devant, nous n’avions que sortir à bien profiter. Dans cette étape on sent déjà l’air alpin, les glaciers, des hautes montagnes et les villages suspendus. À nouveau une fête de sentiers de qualité. Dans cette deuxième étape les deux nous nous sommes aperçu que, après avoir pédalé par tous les coins du monde, la descente de l’arrivée à Veynes était l’une des meilleures que nous n’avions jamais faites.

 

Chemins

 

La 3ème étape commençait par une montée en asphalte de 13 kms. Nous arrivons environ 10 ‘ tard au départ puisque nous avons eu un imprévu avec l’auto-caravane et nous sommes restés derrière.

Cette montée arrivait à l’un des sentiers les plus jolis et impressionnants dans lequel ne nous avons jamais pédalés. Ce génial sentier finissait sur une descente qui enchaînait une série de montées rapides et de plaines avec beaucoup de flow, jusqu’à l’arrivée dans une forêt precieuse.

 

Chemins

 

Déjà à l’arrivée, nous profitons de tous les produits artisanaux de la region, une nourriture cohérent avec les adieux émotifs entre tous. Cette géniale aventure s’était terminée.

Après avoir couru dans tout le monde, des championnats de l’Europe, des Coupes du Monde de tout le sport réalisable dans la montagne, l’une des plus belles expériences de nos vies s’est passé à moins de 5h de chez nous.

 

Genís Zapater.