TwoNav Transbiking66, 48 heures au Canigou

TwoNav Transbiking66, 48 heures au Canigou

C’est fait ! L’année passée les éléments s’étaient ligués (pluie torrentielle, plafond bas) pour empêcher les Transbikers d’aller batifoler sur le bacon du Canigou. Must du genre vélo de montagne, ce sentier évoluant entre 1500 et 1800 mètres d’altitude offre un point du vue magique sur le Roussillon et la Méditerranée, en plus d’un moment unique dans un lieu très sauvage.

TwoNav Transbiking66

Réunis au départ d’Espira de Conflent, les Transbikers ont pu parcourir la totalité de la trace GPS prévue le samedi, soit 55 kilomètres pour 3 000 m dénivelé positif, avec une descente d’anthologie comme cerise sur le gâteau, 1300 mètres de dénivelé négatif d’un seul tenant. Le dimanche matin, la trace était très condensée, peu de kilomètres, 26, mais beaucoup de dénivelé, 1800 mètres, avec des portages imposants pour atteindre les deux descentes du jour, chacune affichant 600 mètres de dénivelé négatif.

TwoNav Transbiking66

Relevée sur place les jours précédents le raid, travaillé sur Land pour offrir un road-book complet, la trace GPS a permis au raid de ne laisser aucune trace de balisage dans le paysage sauvage du massif du Canigou. Prochain rendez-vous avec les Twonav Transbiking, ce sera en Ariège pour un parcours plus roulant autour d’Auzat, mais toujours aussi extrême et magnifique. Il reste d’ailleurs quelques places !

TwoNav Transbiking66

CompeGPS.fr

Share this Story
Load More Related Articles

Facebook Comments