Tutoriels
personnaliser traces

Saviez-vous que… Land et TwoNav vous permettent de personnaliser l’apparence de vos traces?

Cette semaine dans notre  » Saviez-vous que  » nous vous présentons les multiples possibilités que Land et TwoNav vous offrent pour profiter au maximum de vos traces: personnalisez-les librement selon vos nécessités.

L’un des outils les plus puissants de Land et TwoNav est la customisation de traces. Vous pouvez modifier les traces depuis :

  • Les propriétés d’une trace en concret (les changements s’appliqueront seulement au trace sélectionné)
  • La configuration générale de Land et de TwoNav (les changements s’appliqueront à tous les traces téléchargés)

LES PROPRIÉTÉS D’UN TRACE

N’importe quel bon utilisateur de Land ou de TwoNav connait les possibilités infinies que nos logiciels offrent pour changer l’apparence des traces. Voici quelques unes des propriétés les plus importantes pour les personnaliser :

La couleur de la trace

personnaliser traces

Le grosseur de la trace

personnaliser traces

Le type de ligne de la trace

personnaliser traces

Vous pouvez éditer celles-ci et beaucoup d’autres propriétés depuis …

  • Land: ‘Sélectionner trace > Appuyer Propriétés dans la barre de boutons > Sélectionner la catégorie Voir’
  • TwoNav: ‘Menu principal > Fichiers > Traces > Sélectionner trace > Sélectionner la catégorie Voir’

Important: Ces propriétés se garderont dans les traces en format *.TRK ( pas dans les traces en autres formats, comme *.GPX)

CONFIGURATION GÉNÉRALE DE LAND ET DE TWONAV

Trace avec des flèches de sens

personnaliser traces

Encore en utilisant les propriétés antérieures, souvent c’est difficile de savoir dans quelle direction vous avez fait le trace. Si vous habilitez cette option, vous verrez le sens du juste trace au-dessus du tracé.

Activez les flèches de sens depuis :

  • Land: ‘Menu principal > Options > Traces > Afficher le sens de la trace’
  • TwoNav: ‘Menu principal > Configuration complète > Page carte > Éléments de la carte > Traces > Afficher le sens de la trace’
Représenter le trace avec une couleur variable

L’une des fonctions les plus inconnues de Land et TwoNav est celle qui offre la possibilité de représenter le trace avec des couleurs variables. Ces couleurs représentent la variabilité d’un champ le long de tout l’itinéraire (une altitude, une vitesse, une inclination, le temps, une fréquence cardiaque …).

personnaliser traces

Cet outil vous permet de vous faire une idée générale d’une trace d’une manière très visuelle. C’est-à-dire, si vous sélectionnez le champ ‘Altitude’, Land/TwoNav vous montrera le niveau d’altitude le long de la trace (comment plus intense est la couleur, plus d’altitude aura ce point).

Habilitez le dégradé de la trace depuis :

  • Land: ‘Barre de boutons> Dégrader couleurs de la trace’
  • TwoNav: ‘Menu principal> Configuration complète > Page carte > Éléments de la carte > Traces > Dégrader couleurs de la trace’
Apparence de la trace naviguée

Si vous naviguez, Land et TwoNav vous permettent de ressortir le trace pour que vous n’ayez pas à forcer la vue et ainsi profiter pleinement de tes activités outdoor.

personnaliser traces

Entre toutes ces propriétés, nous insistons sur la possibilité de montrer la trace que vous êtes en train de faire avec une double ligne, changer la grosseur de la trace et même sa couleur :

  • Land: ‘Menu principal > Options > Navigation > Tracklog’
  • TwoNav: ‘Menu principal > Configuration complète > Page carte > Éléments de la carte > Traces > Trace naviguée’
Colorer la trace par des laps

personnaliser traces

Si vous avez une trace divisée en laps, vous pourrez analyser les sections d’une forme très visuelle, chaque lap apparaîtra délimité par une couleur. Si vous désirez modifier la couleur d’un lap, accédez directement aux propriétés du lap et changez sa couleur :

  • Land: ‘Sélectionner un lap > Appuyer sur Propriétés dans la barre de boutons > Sélectionner la catégorie Voir’
  • TwoNav: ‘Menu principal > Fichiers > Traces > Sélectionner trace > Analyse des laps > Sélectionner un lap > Propriétés’

Land et TwoNav vous permettent d’analyser aussi des laps automatiques. Dans ce cas, les laps se farderont des couleurs alternatives. Si vous désirez désactiver les couleurs alternatives, appuyez sur ‘Autolap sur carte’ dans la configuration avancée.

Plus simple, impossible. Maintenant approche l’heure de le porter à la pratique :

Tutoriels
carte topographique

Comment lire une carte topographique (2ème partie)

Il y a deux jours nous avons partagé avec vous les premières notions basiques sur comment lire une carte topographique. Voici la continuation d’un article qui va vous convertir en authentiques experts en la matière!

L’équidistance

La distance entre deux courbes de niveau s’appelle l’équidistance. Sur une carte de course d’orientation, une équidistance de 5m signifie qu’il y a 5m de dénivelé positif entre 2 courbes (= une hauteur de 5m). Sur les cartes de montagne, quand il y a beaucoup de dénivelé, l’équidistance peut être de 10m voire plus.

carte-topographique

Lire le relief : merci les courbes de niveau!

Les courbes de niveau vont permettre de s’imaginer le mouvement du terrain, c’est à dire représenter les collines, les ravines, les flancs, les cratères. Grâce aux courbes, on sait s’il y a du relief ou si c’est plat, on sait aussi si ça monte doucement ou si ça monte fort mais comment peut-on savoir sur la carte à quel endroit on est en haut (sommet) et à quel endroit on est en bas (vallée) ? Réponse : oui !

carte-topographique

C’est possible en repérant les sommets. Sur l’exemple ci-dessus, on sait que le sommet se trouve au point C (les courbes sont fermées). Le point le plus bas sur la carte se trouve au niveau du point A. On remarque entre le point A et le point B que ça monte fort (les courbes sont très serrées) et que ça continue de monter jusqu’au point C (mais moins fort puisque les courbes sont plus éloignées). Du point A au point B, on peut même constater qu’il y a 60m de dénivelé positif (12 courbes de niveaux. -> 12 x 5m d’équidistance = 60)

Pour repérer les sommets et les vallées (points plus hauts et points plus bas), vous pouvez aussi vous aider des éléments d’eau. En général, les lacs et les marais sont en bas !

Vous avez remarqué ? Il y a des courbes de niveau plus épaisses que d’autres. On les appelle les courbes maitresses. C’est pour mesurer encore plus vite le dénivelé : il y a une courbe maîtresse toutes les 5 courbes de niveaux (25m entre deux courbes maitresses) !

Dernière astuce pour connaitre le sens d’une pente : les courbes maitresses et les altitudes. Le haut du chiffre qui indique l’altitude et qui est dessiné sur une courbe maitresse indique le haut de la pente. Vous pourrez donc en déduire où se trouve le sommet et où se trouve la vallée. Dans notre exemple ci-dessous, le haut de la pente est à l’ouest du chiffre 125 tandis qu’elle est au sud-est du chiffre 150

carte-topographique

Les points d’altitudes

Un point d’altitude ne va pas servir à se repérer directement mais c’est un bon point de repère si vous avez un altimètre. Les points d’altitude sont souvent indiqués au niveau de lieux remarquables sur une carte (sommet, ligne de crête, intersection de chemins ou ruisseaux)

carte-topographique

Les autres éléments constitutifs de la légende

Selon l’échelle de la carte (et donc son degré de précision), il peut y avoir différents éléments. Par exemple, vous ne retrouverez pas le même nombre de symboles sur une carte de course d’orientation que sur une carte IGN ! Voici un article qui vous permettra de comprendre les symboles sur une carte de course d’orientation : consulter la légende. Une carte d’orientation (très précise) peut comporter les fossés, les limites de végétation, les bornes, les arbres remarquables ou encore les bâtiments. Sur une carte IGN (plus grande échelle donc moins précise), vous ne verrez que les cours d’eau, les chemins et les courbes de niveau.

L’IGN propose différents types de cartes, à différentes échelles (la plus précise étant au 1/25.000). Les chemins en violet sur une carte IGN sont les GR (chemins de grande randonnée). Nous vous invitons à consulter leur documentation en ligne pour consulter les différentes légendes et comprendre les différents symboles (pour IGN, sélectionnez « carte à petite échelle) : les légendes de l’IGN.

Que ce soit sur une carte d’orientation IOF ou IGN, la couleur des symboles est assez logique : le bleu, c’est lié à l’eau (lac, étang, marais). Le marron, c’est lié à la terre (dont les fameuses courbes de niveau). Ce qui est noir, ce sont les éléments apportés par l’homme.

Vous pouvez apprendre plus ici.

Nous espérons vous avoir aidé à aboutir ce qui est aussi notre objectif principal : que quand vous partez dans la nature, vous vous dédiez seulement à en profiter d’elle.

Tutoriels
3d

Saviez-vous que Land 8 et le software TwoNav vous permettent de voir vos cartes en 3D ?

Cette semaine, dans le notre « Saviez-vous » nous parlerons d’un outil qu’incorporent tant le Land 8 comme le logiciel TwoNav : le puissant système de visualisation dans 3D qui vous permettra de voir une reproduction du terrain le plus réaliste possible et, ainsi, évaluer les dénivellements d’un simple regard.

3dComme on peut apprécier, la vue 3D est très utile car nous permet d’évaluer les dénivellements de la zone, et savoir ainsi d’entrée ce que nous allons nous trouver pendant la sortie. Cela est utile pour préparer ou analyser la sortie depuis notre ordinateur, avec Land, et aussi pendant la sortie, depuis notre dispositif portatif, soit l’app TwoNav pour smartphone ou un dispositif GPS spécialisé comme l’Anima.

Comment l’activer

Activer cette manière de visualisation c’est si simple comme appuyer un bouton :

  • Land: le bouton dans la barre d’outils de visualisation (verticale)

3d

  • TwoNav: le bouton dans la barre d’outils de la fenêtre de carte

3d

Dans le cas de TwoNav, le bouton a 3 états : 2D, 3D  et un plan 3D avec le relief (3D +). En appuyant du bouton, nous passerons successivement pour ces 3 modes.

3d

Qu’est-ce que nous verrons

La vue 3D respectera le contenu que nous avons comme lourd. Si nous avons seulement un relief, nous verrons l’orographie du terrain, mais sans une information additionnelle.

3d

Si nous avons une carte topographique, nous la verrons avec la forme du relief 3D.

3d

Si de plus nous avons des éléments comme des tracks ou des waypoints, ils se montreront aussi sur le modèle 3D.

3d

Logiquement, si la carte que nous avons téléchargée est un ortofoto (image aérienne), c’est celle que nous verrons dans 3D, en montrant une vue très proche de celle que nous aurions si nous survolions au terrain.

3d

Contrôler la vue

Vous pouvez librement vous mouvoir par le mode 3D comme pour le mode 2D. Mais comme dans 3 dimensions y a encore un axe de contrôle, Land et TwoNav disposent des outils pour que tu puisses aussi le contrôler.

Dans Land, vous avez le tableau de bord 3D,

3d

mais le plus pratique est de contrôler la vue en utilisant les boutons de la souris :

Un déplacement horizontal: le Bouton gauche + déplacer

Une rotation: le Bouton droit + déplacer

Un zoom: Tourner roue

Monter / descendre: Maintenir appuyée la roue + déplacer

Dans TwoNav, dans la barre d’outils, vous pouvez sélectionner un déplacement ou une rotation pour que, après vous avoir déplacé dans la carte avec l’écran tactile, elle fasse l’une ou l’autre action

3d

3d

Une qualité du relief

Pour pouvoir profiter du mode 3D, il est nécessaire de disposer d’un relief. Un relief est une carte d’altitudes. Tant TwoNav comme Land les ont incorporées par défaut.

La qualité du mode tridimensionnel dépendra de la précision du relief que vous avez télechargé. Pour obtenir la meilleure précision dans vos images 3D, vous avez gratuitement des reliefs disponibles en haute résolution pour la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne.

De plus, logiquement, la puissance du dispositif que vous utilisez influera sur le résultat final. Un GPS de main comme TwoNav Anima est parfaitement valide pour utiliser 3D, mais un ordinateur individuel vous donnera une plus grande aire de vision et de fluidité

Plus simple, impossible. Maintenant c’est l’heure de le porter à la pratique. Rappellez-vous que si vous ne disposez pas de Land 8, vous pouvez décharger la version Premium l’utiliser 30 jours de forme totalement gratuite en appuyant ici.

Tutoriels
champs-de-donnees

Saviez-vous que TwoNav vous permet de personnaliser les champs de données?

Dans le « Saviez-vous » de cette semaine nous allons vous parler à nouveaux de notre logiciel TwoNav, intégré dans tous nos dispositifs. Aujourd’hui nous vous expliquerons comment vous pouvez personnaliser les champs de données de votre GPS pour que, pendant vos sorties, d’un simple coup d’oeil, vous puissiez voir commodément l’information la plus éminente pour vous. Parce qu’il n’y a rien de meilleur qu’une aventure sur mesure!

La nature nous offre des possibilités infinies en ce qui concerne au sport outdoor. Si, comme à nous, elles vous plaisent presque toutes, vous aurez besoin d’un GPS avec aussi des possibilités infinies. Bien sûr, les données éminentes pour nous ne seront pas les mêmes pour un hiking tranquille que pour un entraînement de séries VTT, et c’est por cela que TwoNav vous propose de substituer un champ de données par un autre d’une manière très rapide, et même de créer des pages de données complètement personnalisées.

Changer un champ de données

Depuis les pages de données vous pouvez directement substituer un champ par un autre. Vous devrez seulement faire une pulsation prolongée sur ce champ et sélectionner ‘ Changer un champ ‘.

champs-de-donnees

La taille du champ se maintiendra. Ainsi, si vous substituez, par exemple, la boussole par une autre donnée, nous verrons cela à la même taille.

champs-de-donneeschamps-de-donnees

Éditer des pages

TwoNav dispose d’un éditeur puissant de pages de données. Vous pouvez y accéder depuis le menu de n’importe quelle page de données, ou aussi depuis la section de Configuration du menu principal.

champs-de-donnees

champs-de-donnees

Depuis l’éditeur vous pouvez sélectionner la page que vous allez éditer depuis le ‘ Type ‘.

champs-de-donneeschamps-de-donnees

Les champs qui apparaissent marqués dans la partie supérieure sont ceux champs-de-donnees qui sont actifs pour cette page. Désélectionnez-les champs-de-donnees pour enlever le champ que vous ne désirez pas.

Dans la partie inférieure se trouvent les champs disponibles, classés par des catégories (des distances, des altitudes, les temps …). Cherchez le champ que vous voulez ajouter et appuyez pour l’activer.

champs-de-donneeschamps-de-donnees

Vous pouvez replacer la situation des champs en utilisant les boutons de droite de chaque actif élément.

champs-de-donnees

Créer des pages

Depuis le même éditeur, vous pouvez créer une page, ou éliminer l’actuelle page, en utilisant les boutons + et-.

champs-de-donnees

Après avoir créé une page, vous devrez lui donner un nom et sélectionner model que vous voulez utiliser, et qui définira la disposition de données qui aura la page.

champs-de-donneeschamps-de-donnees

Une fois cela est fait, vous devrez seulement ajouter les champs que vous voulez de la même façon qu’on édite une page. Et votre page sera prête et disponible près des autres!

champs-de-donneeschamps-de-donnees

Une page de carte

Les données de la page de carte peuvent être modifiées de la même façon que les autres, bien que la carte ne puisse pas être substituée.

De plus, vous pouvez choisir montrer une graphique au lieu des champs de données, ou ne pas montrer de champs et ainsi voir plus de carte. Pour le faire, vous irez probablement à ‘ Menu> la Configuration complète> Page Carte> la Barre de données ‘

champs-de-donneeschamps-de-donnees

Tutoriels
Calcul d’itinéraire

Saviez-vous… que TwoNav vous permet de calculer automatiquement un itinéraire dans vos sorties en montagne?

Il y a quelques mois, en coïncidant avec le lancement du nouveau Land 8, nous vous présentions une section de brefs tutoriels nomée « saviez-vous… ». En sachant, par vos feedbacks positifs, qu’elle vous a été d’une grande aide, nous avons décidé de la reprendre avec des améliorations qui la feront encore plus intéressante : nous ne parlerons pas seulement du Land 8, mais aussi de tous nos dispositifs. Dans la première édition de cette nouvelle saison, nous vous expliquerons comment calculer un itinéraire automatiquement dans vos sorties en montagne.

Le sotfware TwoNav intégré dans ton dispositif te permet de calculer l’itinéraire jusqu’à votre destination automatiquement, en se basant sur l’information de la carte que vous avez choisie. La navigation en route offre très souvent ce calcul automatique, mais disposer de cette fonction dans vos sorties en montagne est une prestation beaucoup plus exclusive. Avec TwoNav, c’est possible, et de plus très simple. Nous  vous expliquons comment :

Après avoir sélectionné une destination, si nous ne disposons pas de Calcul d’Itinéraire, TwoNav nous indiquera seulement une ligne droite de notre actuelle position à la destination. Mais après avoir activé Calcul d’Itinéraire, le trajet le plus rapide sera calculé en suivant les chemins de la carte.

Calcul d’ItinéraireCalcul d’Itinéraire

De plus, les itinéraires autocalculées nous offrent une information précieuse sur le trajet, comme par exemple :

  • La distance qui nous manque jusqu’à notre destination.

Calcul d’Itinéraire

  • Toute l’information sur les manoeuvres à réaliser pendant le trajet, sur la carte et dans le panneau de « prochain évènement »

Calcul d’Itinéraire

Pour que que TwoNav calcule automatiquement l’itinéraire, nous avons besoin seulement de 3 choses :

  •  Une carte “routable” (par exemple, OSM ou TomTom)
  • Activer l’option ‘Calcul d’itinéraire’
  • Sélectionner une destination

 Une carte “routable”.

La carte doit être vectorielle et “routable », c’est-à-dire, disposer de l’information sur réseau qui peut s’employer pour le calcul automatique d¡itinéraires. Par exemple, les cartes OSM et TomTom de TwoNav sont « routables ». Assurez-vous toujours de n’avoir une de téléchargée dans votre liste de cartes!

Calcul d’Itinéraire

L’option Calcul d’Itinéraire

Comme nous avons indiqué, pour que l’itinéraire soit calcule, il faut avoir activé la fonction « Calcul d’itinéraire » (Configuration> Calcul d’Itinéraire).

Calcul d’Itinéraire

Note : l’option Calcul d’Itinéraire est activée par défaut dans les profils de Voiture et le Vélo de route, mais il faudra l’activer manuellement dans d’autres profils.

 Sélectionner une destination.

La destination sélectionnée peut être de n’importe quel type: waypoints, des coordonnées, POI, ou un point sélectionné par nous sur la carte.

Si nous sélectionnons un fichier RTE, TwoNav calculera l’itinéraire jusqu’au premier waypoint. Après être arrivé à lui, il calculera un nouveaux itinéraire jusqu’au deuxième, etc.

 Note : Pendant la navigation de track, l’itinéraire ne sera pas calculé, puisque supposément le chemin à suivre est le track déjà existent.

News, Tutoriels
CmTAmoGXgAEbVgw-1000x600

TwoNav et Rando Pyrénées nous présentent une expérience outdoor 360º

L’été est top pour la randonnée. Quand il y a trop de gens sur la plage et la chaleur est insupportable, une escapade aux montagnes vertes et fraîches, nous rendent à la vie! C’est pour ça que les randonneurs, expérimentés et amateurs, cherchent une expérience que nous les aiderons à trouver. Chacun cherche quelque chose de différent et TwoNav peut offrir une expérience complète pour tous, n’importe pas son ambition. Et pour cela nous comptons sur l’aide des plus experts: Rando Pyrénées.

Il y a quelques jours, les plus professionnels du monde de la montagne, Rando Pyrénées et TwoNav, nous nous sommes joints pour vous faire arriver un cadeau très spécial: un tutoriel en vidéo où deux guides experts de montagne, Xavi et Lluís de Rando Pyrénées, nous expliquent d’une forme simple et détaillée comment obtenir une expérience TwoNav 360º, une expérience outdoor complète en mettant à profit les technologies que TwoNav offre et optimiser d’avance, durant et après votre sortie.

prepara-transfiere

PRÉPARE: une aventure sur mesure ne peut pas être obtenue sur la marche. il est important de faire un dessin détaillé de la sortie. Ce n’est pas tout à fait difficile avec le nouveau Land 8, qui est très simple et intuitif. Dans la vidéo, Xavi et Lluís nous montrent dans quelques pas simples, mais extensibles, comme préparer notre aventure personnalisée. Ils nous parlent aussi de l’usage général d’un GPS et de la grande importance du travail sur la carte.

TRANSFÈRE: À l’aventure!! nous allons mettre la théorie en pratique et commencer le chemin. Pour commencer ils nous montrent comme transférer notre dessin à l’Anima et toutes les possibilités que nous offre l’un des GPS pour outdoor plus puissants du marché. Existent beaucoup de possibilités et Rando Pyrénées nous expliquent certains des plus basiques et indispensables: comment utiliser l’écran de données générales, les possibilités que la carte offre, les alarmes de déviation, la route automatique en navigation et quelques outils de sécurité comme le Trackback ou l’usage des coordonnées.

ANALYSE: l’analyse de données s’est déjà montrée durant l’étape antérieure et ils ont développé une conclusion en analysant les points qui font du GPS un outil indispensable pour les sorties de montagne.

Et ici nous vous laissons une vidéo qui vous sera d’une grande utilité!!

Tutoriels, Uncategorized
camino-a-medida-551x600

Saviez-vous qu’avec Land 8 est très facile de couper et d’unir tracks pour créer ton propre sortie?

Nous voulons sortir pour faire une excursion ou créer les vacances parfaites. Trouver les tracks qui s’adaptent aux distances que nous voulons parcourir, aux points de sortie ou d’arrivée, ce n’est pas facile. Le meilleur pour cela serait de mêler divers tracks et de les couper là où nous sommes intéressés. Et voilà, c’est cela que nous pouvons trouver dans les outils du nouveau Land 8!

Copier et unir tracks

Quand nous projetons une excursion, nous pouvons disposer des tracks différents de la zone. Peut-être qu’il y a l’un qui nous va bien directement mais il y a la possibilité de faire un mélange de divers. Il y a quelques manières de l’obtenir mais la plus pratique est celle-là d’utiliser les outils de « Couper tracks » et « Unir tracks ».

Voyons comme:

  1. Charger les deux tracks que nous voulons mélanger

1-1

2. Choisir les morceaux des tracks que nous voulons garder

2-1

3. Couper de façon à ce que se séparent les morceaux que nous ne voulons pas. Pour couper un track, cliquer le bouton droit, sur le point de coupure, sélectionner « Outils – Couper track ici ». Refaire cette opération au commencement et à la fin des morceaux que nous ne voulons pas, dans chacun des tracks.

3

Remarque: techniquement, chaque coupure génère un nouveau track, alors nous verrons nouveaux tracks dans l’arbre de données.

4. Fermer les morceaux de track « non désirés ». Le plus facile est de les fermer sur la carte faire clic droit sur le morceau de track dans la carte et sélectionner « Fichier> Fermer track ». Cela nous laissera chargés seulement les morceaux que nous voulons dans notre track final.

4

5. Aller au menu principal et sélectionner « Éditer> Unir tracks ». Nous pouvons choisir si nous voulons unir par proximité ou le temps. Dans ce cas, le plus recommandable est par proximité. Ainsi nous aurons le track unifié.

5

Remarque: Nous pouvons décider si nous gardons les deux parties du track marquées comme tronçons, dans le track final.

6. Il y a la possibilité que le track unifié commence dans un point différent de celui que nous voulons. Sélectionner un nouveau point de commencement est très simple, il faut seulement cliquer droit sur le nouveau point de commencement et sélectionner « Outils> Point de commencement ici ».

6

7. N’oublions pas De Garder le track final!

Important: avant de commencer à éditer des fichiers, c’est recommandable faire une copie de sauvegarde, puisque, après les avoir modifiés, il est facile de commettre une erreur.

Et n’oubliez pas: si tu veux essayer cette fonctionnalité, tu peux te décharger le nouveau Land 8, en crevant ici!