News, Tutoriels
TwoNav

Saviez-vous que … TwoNav dispose de divers outils dans le mode ‘ Pin ‘ ?

Saviez-vous que … TwoNav dispose de divers outils dans le mode ‘ Pin ‘ ?

 

Cette semaine, dans cette nouvelle édition de « Saviez-vous que », nous vous apprenons à utiliser le mode ‘ Pin ‘ de TwoNav. Bien qu’en général il passe inaperçu, il a un grand potentiel que maintenant nous allons vous découvrir.

 

Qu’est-ce qu’est le mode ‘ Pin ‘ de TwoNav ?

TwoNav

Le mode ‘ Pin ‘ est un outil puissant qui vous permet d’analyser votre environnement avec des informations supplémentaires de grande utilité. Pour activer le mode ‘ Pin ‘ faites une pulsation prolongée sur la carte dans un point déterminé.

 

La position sélectionnée sera marquée sur la carte avec une punaise et une fenêtre supérieure s’ouvrira en vous montrant une information relative à ce point (TwoNav passera du mode ‘ Données ‘ au mode ‘ Pin ‘).

 

Quelles données peux-je consulter dans le mode ‘ Pin ‘ ?

 

Une donnée principale

 

Selon ce que vous avez sélectionné, TwoNav vous montrera l’une de ces données :

 

  • la Direction de votre actuelle position au point sélectionné.

TwoNav

  • le Nom de l’élément sélectionné (si vous avez appuyé sur un waypoint, une route, une rue, un POI …).

TwoNav

TwoNav

  • les Coordonnées du point (s’il n’y a pas d’élément sélectionné).

TwoNav

Une donnée secondaire

TwoNav

Dans la deuxième ligne du mode ‘ Pin ‘ vous pourrez voir deux données par défaut :

 

  • la Distance entre votre actuelle position et le point sélectionné

 

  • l’Altitude du point sélectionné

 

Si vous considérez que ce sont peu de données, vous pouvez en ajouter plus depuis ‘ Menu principal> Configuration> Configuration complète> Page carte> mode Pin ‘.

 

Quelles actions peux-je réaliser avec le mode ‘ Pin ‘ ?

TwoNav

De plus, si vous appuyez sur la fenêtre supérieure vous pourrez réaliser quelques actions :

 

  • Créer un élément sur le point sélectionné: Waypoint, trace ou route.

 

  • Éditer les propriétés de l’élément sélectionné:

 

  • Dans waypoints: Changer l’icône du waypoint, déplacer le waypoint à une nouvelle endroit …
  • Dans des routes: Changer les icônes des waypoints qui conforment la route, éditer le tracé de la route, ajouter plus de waypoints à la route, inverser le sens de la route, montrer le graphique de hauteurs de la route …
  • Dans traces: Éditer la trace, la diviser en tronçons, montrer le graphique de hauteurs de la trace, reproduire une simulation de la trace …
  • Dans cartes: Voir les propriétés de la carte, montrer le contour des cartes, ordonner des cartes en plusieurs couches …
  • Ancrer la position sélectionnée : Remplace ton actuelle position en marquant une autre position dans la carte. Une fois fixée, l’information qui se montre sur les champs de distance seront basés sur la nouvelle position ancrée, et non sur votre position réelle. Par ailleurs, si vous appuyez sur ‘ Recentré ‘, TwoNav se reconcentrera sur le point de référence ancrée, et ne pas sur votre actuelle position.
  • Naviguer vers le point sélectionné : La navigation s’initiera dès l’actuelle position jusqu’au point sélectionné (waypoint, track ou route).

TwoNav

Rappellez-vous qu’une fois vous avez marqué une situation dans la carte, vous pouvez changer la position de la punaise en appuyant dans d’autres parties de la carte. L’information qui apparaît dans la mode ‘ Pin ‘ sera actualisée selon la localisation que vous marquiez.

 

Pour fermer la mode ‘ appuyer sur ‘ Retourner ‘ dans la barre inférieure.

 

—–

 

Plus simple, impossible. Maintenant c’est l’heure de l’essayer :

 

Déchargez-vous TwoNav

Tutoriels
roadbook roadbooks

Savez-vous que … grâce à Land vous pouvez créer des Roadbooks digitaux ?

Cette semaine, dans notre « Savez-vous que… », nous vous apprenons à créer vos propres roadbooks digitaux (e-Roadbooks) et les compléter avec toute type d’information. Oubliez le papier !

LES ROADBOOKS

Pour ceux qui ne le savent pas, un roadbook est un livre de routes avec toute type d’information sur le parcours : des coordonnées, des descriptions, un croquis …. Les roadbooks sont faits en général en papier et contiennent les points clefs du parcours et les manœuvres qui facilitent la navigation de l’itinéraire.

roadbook

Cet outil est utilisé habituellement tant par des pilotes de rallyes comme par des excursionnistes qui désirent naviguer avec une sécurité totale en terrain inconnu. Ici vous avez un exemple de roadbook pour rallyes :

roadbook

Quant aux roadbooks digitaux (ou e-Roadbooks), ils laissent  derrière eux le monde du papier et utilisent des logiciels spécialisés pour personnaliser les parcours avec des information de grande utilité (un croquis, des descriptions enrichies, des photographies, des liens à sites externes, etc …).

Oubliez le papier et créez vos e-Roadbooks depuis votre ordinateur en seulement quelques clicks !

COMMENT CRÉER UN E-ROADBOOK AVEC LAND ?

roadbook

Ensuite nous vous apprenons comment transformer vos traces en e-Roadbooks. Ci dessous, vous noterez les outils dont vous aurez besoin pour profiter au maximum de vos aventures :

  • La trace du parcours
  • Les annotations que vous avez prises pendant le parcours (des points clefs, des points d’intérêt, de manœuvres, d’images …).
  • le Logiciel Land vous permettra de transformer les traces en e-Roadbooks.

TÉLÉCHARGER LAND POUR WINDOWS/MAC

Voici une vidéo qui vous aidera créer vos propres e-Roadbooks avec Land :

Tutoriel : comment créer un et-Roadbook ?

En résumé, ce sont les pas que vous devrez suivre pour customizer un e-Roadbook :

  • 1 : Créer des points de roadbook dans la trace (des points clefs et d’intérêt).
  • 2 : Ajouter un croquis et des commentaires pour chaque point de roadbook (les manœuvres à réaliser ou des détails importants à se faire remarquer).
  • 3 : Quand l’édition a été finie, garder la trace en format .BTRK.

———–

Plus simple, impossible. Maintenant c’est l’heure s’entraîner ! :

  • Téléchargez-vous Land (version Premium pendant 30 jours)
Tutoriels
chemin au retour

Saviez-vous que … TwoNav vous offre la sécurité de trouver le chemin au retour à chaque instant ?

Si malgré les multiples fonctions de navigation que TwoNav vous offre vous arrivez à vous perdre, ne vous inquietez pas, vous avez des nombreuses solutions pour trouver le chemin de retour. Les voici dans cette nouvelle édition de notre « saviez-vous que »!

chemin au retour

Évidemment, pour ne pas se perdre, le plus élémentaire est de faire très attention à la carte ainsi comme à la trace que nous sommes en train de suivre. Mais dans le cas où cette aide ne soit pas suffisante et on se trouve perdu, on doit suivre les pas suivants :

  1. Dans la fenêtre de carte, faire une brève pulsation au-dessus de la carte pour montrer la barre d’outils.
  2. Ensuite appuyer’ Outils de page> Retour ‘.
  3. Finalement, sélectionner l’une des options que nous vous expliquons ensuite.

REVENIR AU POINT DE DÉPART

Si vous désirez revenir au point de départ de votre activité, appuyer sur ‘ Point de départ ‘. TwoNav calculera, depuis votre actuelle position, le plus court parcours pour revenir au point de départ de la trace.

chemin au retour

Pour réaliser cette action vous devrez charger une carte routière (OSM ou TomTom). Au cas où vous ne disposez pas de ce genre de carte sur votre dispositif, TwoNav calculera une ligne droite jusqu’au point de départ.

TRACKBACK

Une autre option pour revenir au point de départ est de défaire vos pas en suivant la trace à l’envers : TwoNav peut inverser la trace que vous étiez en train de suivre depuis le point où vous décidez.

Note : La trace inversée sera enregistrée avec un nom différent, comme cela vous pourrez maintenir les deux traces dans des fichiers indépendants (‘ Track original ‘ et ‘ Trackback ‘).

chemin au retour

REVENIR À LA MAISON

Au contraire, si ce que vous désirez est de finir votre activité et, ensuite, de rentrer chez vous sans passer par le point de départ de la trace, appuyer sur ‘ Maison ‘. Cette fonction est principalement utile pour la navigation en voiture ; TwoNav calculera la meilleure route jusqu’à chez vous.

chemin au retour

Plus simple, impossible. Maintenant c’est le moment de porter tout ce qu’on a apris à la pratique :

  • Déchargez-vous TwoNav (version free ilimitée)
Tutoriels
analyser tracks

Saviez-vous que … Land vous permet d’analyser tracks par des laps ?

 

Cette semaine, dans notre « Saviez-vous que », nous vous apprendrons comment analyser en détail les laps que vous avez créé avec n’importe quel GPS TwoNav.

Comme nous vous expliquons antérieurement dans un autre chapitre de  » Saviez-vous que « , TwoNav vous permet de subdiviser votre track dans des laps, par temps ou par distance.

Quand votre activité a été finie, vous pourriez analyser votre track avec une plus grande précision si vous le déchargez grâce à plus de 80 champs de données et de graphiques que le software met à votre disposition. Land est l’outil parfait pour obtenir une analyse complète de tes entraînements ou sorties en plein air.

QUELS TYPES DE LAPS EXISTENT ?

Ils existent deux types de laps :

  • Les laps automatiques : Ce sont des divisions de la trace de la même taille. La division est réalisée sur la base d’un intervalle fixe (chaque kilomètre, chaque heure …).

analyser tracks

Traces par des laps

  • Les laps manuels : Ce sont des sections de trace qui peuvent ne pas être de la même taille (distance ou temps). Dans les laps manuels c’est le propre utilisateur qui décide à quel point il désire initier un nouveau lap.

analyser tracks

OÙ VISUALISER LES LAPS ?

Vous pourrez visualiser les laps (les automatiques et les manuels) dans ces espaces :

  • Sur la carte

analyser tracks

  • Dans l’arbre de données

analyser tracks

  • Dans le listing de laps

analyser tracks

COMMENT ANALYSER DES LAPS AUTOMATIQUES ?

Grâce à Land vous pouvez voir commodément depuis votre maison les laps automatiques de votre track et les analyser dans des graphiques et des tables comparatives :

  1. Ouvrez le track que vous désirez analyser.

analyser tracks

  1. Dans la fenêtre de carte, ouvrez le menu contextuel sur le track et sélectionnez ‘ Laps> Autolaps ‘.Choisisez alors si vous désirez subdiviser le track dans des laps par temps ou par distance :
  • Autolaps par distance : Par défaut, la trace sera divisée en laps d’1 kilomètre.
  • Autolaps par temps : Par défaut, la trace sera divisée en laps d’1 heure.

Note : Si vous désirez modifier n’importe lequel de deux intervalles antérieurs (par exemple : diviser le track en laps de 5 kilomètres au lieu de 1 kilomètre), change-le directement en apuyant ‘ le Menu principal> Fichiers> Options> Track> Autolaps ‘.

  1. De plus, Land indiquera chaque lap avec une couleur différente.

analyser tracks

COMMENT ANALYSER DES LAPS MANUELS ?

Si les laps automatiques ne vous semblent pas suffisants pour analyser le rendement de votre track, Land vous permet de créer vos propres laps manuels, c’est-à-dire, que vous même pouvez indiquer le commencement et la fin de chaque lap selon vos nécessités :

  1. Ouvre le track que vous désirez analyser.
  1. Dans la fenêtre de carte, ouvrez le menu contextuel sur le point de track où vous désirez initier un nouveau lap et sélectionnez ‘ Lap > Changer de lap ici ‘.

analyser tracks

  1. De plus, Land indiquera le nouveau lap avec une couleur différente par rapport au reste du track.

analyser tracks

Note : Vous peux réajuster ou biffer l’aire couverte par un tronçon(volée), à tout moment, seulement vous devras fixer un nouveau commencement et une fin de tronçon(volée) en jouant(appuyant) ‘ Mouvoir un commencement de tronçon(volée) à ce point ‘ ou ‘ Mouvoir une fin de tronçon(volée) à ce point ‘.

  1. Si vous désirez créer plus de laps, reproduisez les pas antérieurs tant de fois comme vous avez besoin.

QUELLES FONCTIONS PEUX-JE UTILISER DANS LES LAPS ?

En plus de créer et en plus d’analyser, Land vous permet de réaliser ces actions complémentaires :

  • Garder un lap : Le lap sélectionné se gardera en manière de track indépendant.
  • Unir des laps : Tous les laps fusionneront dans un seul track.
  • Éliminer lap : Le lap sélectionné sera éliminé et les deux points adjacents se joindront dans une ligne droite.

Plus simple, impossible. Maintenant approche l’heure de porter tout cela à la pratique :

  • Déchargez-vous Land (version Premium gratuite pendant 30 jours)
Tutoriels
traces par des laps

Saviez-vous que … TwoNav vous permet de créer traces par des laps ?

Cette semaine dans notre « Saviez-vous » nous vous présentons l’une des fonctions les plus inconnues de TwoNav: la division de traces dans des laps.

L’une des fonctions les plus inconnues de TwoNav est la possibilité de subdiviser la trace que vous êtes en train de naviguer en sections, par temps ou par distance. Ces divisions se nomment laps et ils sont de grande utilité pour analyser chaque section avec une plus grande précision et pour, ainsi, obtenir un meilleur rendement.

QUELS TYPES DE LAPS EXISTENT?

Ils existent deux types de laps :

  • Les laps automatiques: Ce sont des divisions de la trace de la même taille. La division est réalisée sur la base d’un intervalle fixe (chaque kilomètre, chaque heure …).

traces par des laps

  • Les laps manuels: Ce sont des sections de trace qui peuvent ne pas être de la même taille (distance ou temps). Dans les laps manuels c’est le propre utilisateur qui décide à quel point il désire initier un nouveau lap.

traces par des laps

COMMENT MARQUER DES LAPS AUTOMATIQUEMENT?

TwoNav vou permet de créer des laps automatiquement dans n’importe quel type d’activité sans la nécessité d’interagir avec l’application, parce que TwoNav les créera selon la configuration que vous avez fixée au préalable. De plus, dans chaque changement de lap, TwoNav montrera une information de grande utilité dans l’écran :

  1. Avant de commencer votre activité, configurez TwoNav pour qu’il cree des laps de forme automatique le long de votre activité : Menu principal> Configuration> Autolaps ‘ et sélectionnez si vous désirez générer des laps par temps ou par distance.
  • Autolaps par distance: Par défaut, la trace sera divisée en laps d’1 kilomètre.
  • Autolaps par temps: Par défaut, la trace sera divisée en laps d’1 heure.

Note : Si vous désirez modifier n’importe lequel de deux intervalles antérieurs (par exemple : diviser la trace en lap de 5 kilomètres au lieu de 1 kilomètre), changez-le directement dans ‘ Menu principal> Configuration> Navigation> Autolaps ‘.

traces par des laps

  1. Initiez votre activité avec normalité.
  1. Quand vous dépasserez 1 kilomètre ou 1 heure, TwoNav vous montrera dans une fenêtre émergente l’information plus important du lap que vous venez de finir. Cette information vous sera très utile pour améliorer votre rendement.

Note : Vous pouvez configurer l’information que vous désirez montrer dans cette fenêtre émergente dans ‘ Menu principal> Configuration> Alarmes>  Changement de lap ‘.

COMMENT MARQUER DES LAPS MANUELLEMENT?

Dans le cas contraire, si vous désirez affiner encore plus le contrôle de votre rendement, TwoNav vous offre la possibilité de marquer vos propres laps. De cette façon, vous même deciderez quand initier et de finir un lap :

  1. Initiez votre activité avec normalité.
  1. Quand vous désirerez créer un nouveau lap, vous devrez seulement appuyersur la fenêtre de carte, ‘ Outils de la page > Marquer > Lap ‘.

traces par des laps

  1. Ensuite, TwoNav vous montrera dans une fenêtre émergente l’information plus important du lap que vous venez de finir. Cette information vous sera très utile pour améliorer votre rendement après ce lap.

Note : Vous pouvez configurer l’information que vous désirez montrer dans cette fenêtre émergente sur ‘ Menu principal> Configuration> Alarmes> Change de lap ‘.

  1. De plus, TwoNav marquera le nouveau lap avec une couleur distincte par rapport au reste de la trace.
  1. Si vous désirez créer plus de laps, reproduisez les pas antérieurs tant de fois comme vous avez besoin.
OÙ VISUALISER LES LAPS?

Une fois créés, tu pourras visualiser les laps (les automatiques et les manuels) dans ces espaces :

traces par des laps

Plus simple, impossible. Maintenant approche l’heure de porter toute l’information acquise à la pratique :

  • Téléchargez-vous TwoNav (version Free sans limite d’usage)

 

Tutoriels
personnaliser traces

Saviez-vous que… Land et TwoNav vous permettent de personnaliser l’apparence de vos traces?

Cette semaine dans notre  » Saviez-vous que  » nous vous présentons les multiples possibilités que Land et TwoNav vous offrent pour profiter au maximum de vos traces: personnalisez-les librement selon vos nécessités.

L’un des outils les plus puissants de Land et TwoNav est la customisation de traces. Vous pouvez modifier les traces depuis :

  • Les propriétés d’une trace en concret (les changements s’appliqueront seulement au trace sélectionné)
  • La configuration générale de Land et de TwoNav (les changements s’appliqueront à tous les traces téléchargés)

LES PROPRIÉTÉS D’UN TRACE

N’importe quel bon utilisateur de Land ou de TwoNav connait les possibilités infinies que nos logiciels offrent pour changer l’apparence des traces. Voici quelques unes des propriétés les plus importantes pour les personnaliser :

La couleur de la trace

personnaliser traces

Le grosseur de la trace

personnaliser traces

Le type de ligne de la trace

personnaliser traces

Vous pouvez éditer celles-ci et beaucoup d’autres propriétés depuis …

  • Land: ‘Sélectionner trace > Appuyer Propriétés dans la barre de boutons > Sélectionner la catégorie Voir’
  • TwoNav: ‘Menu principal > Fichiers > Traces > Sélectionner trace > Sélectionner la catégorie Voir’

Important: Ces propriétés se garderont dans les traces en format *.TRK ( pas dans les traces en autres formats, comme *.GPX)

CONFIGURATION GÉNÉRALE DE LAND ET DE TWONAV

Trace avec des flèches de sens

personnaliser traces

Encore en utilisant les propriétés antérieures, souvent c’est difficile de savoir dans quelle direction vous avez fait le trace. Si vous habilitez cette option, vous verrez le sens du juste trace au-dessus du tracé.

Activez les flèches de sens depuis :

  • Land: ‘Menu principal > Options > Traces > Afficher le sens de la trace’
  • TwoNav: ‘Menu principal > Configuration complète > Page carte > Éléments de la carte > Traces > Afficher le sens de la trace’
Représenter le trace avec une couleur variable

L’une des fonctions les plus inconnues de Land et TwoNav est celle qui offre la possibilité de représenter le trace avec des couleurs variables. Ces couleurs représentent la variabilité d’un champ le long de tout l’itinéraire (une altitude, une vitesse, une inclination, le temps, une fréquence cardiaque …).

personnaliser traces

Cet outil vous permet de vous faire une idée générale d’une trace d’une manière très visuelle. C’est-à-dire, si vous sélectionnez le champ ‘Altitude’, Land/TwoNav vous montrera le niveau d’altitude le long de la trace (comment plus intense est la couleur, plus d’altitude aura ce point).

Habilitez le dégradé de la trace depuis :

  • Land: ‘Barre de boutons> Dégrader couleurs de la trace’
  • TwoNav: ‘Menu principal> Configuration complète > Page carte > Éléments de la carte > Traces > Dégrader couleurs de la trace’
Apparence de la trace naviguée

Si vous naviguez, Land et TwoNav vous permettent de ressortir le trace pour que vous n’ayez pas à forcer la vue et ainsi profiter pleinement de tes activités outdoor.

personnaliser traces

Entre toutes ces propriétés, nous insistons sur la possibilité de montrer la trace que vous êtes en train de faire avec une double ligne, changer la grosseur de la trace et même sa couleur :

  • Land: ‘Menu principal > Options > Navigation > Tracklog’
  • TwoNav: ‘Menu principal > Configuration complète > Page carte > Éléments de la carte > Traces > Trace naviguée’
Colorer la trace par des laps

personnaliser traces

Si vous avez une trace divisée en laps, vous pourrez analyser les sections d’une forme très visuelle, chaque lap apparaîtra délimité par une couleur. Si vous désirez modifier la couleur d’un lap, accédez directement aux propriétés du lap et changez sa couleur :

  • Land: ‘Sélectionner un lap > Appuyer sur Propriétés dans la barre de boutons > Sélectionner la catégorie Voir’
  • TwoNav: ‘Menu principal > Fichiers > Traces > Sélectionner trace > Analyse des laps > Sélectionner un lap > Propriétés’

Land et TwoNav vous permettent d’analyser aussi des laps automatiques. Dans ce cas, les laps se farderont des couleurs alternatives. Si vous désirez désactiver les couleurs alternatives, appuyez sur ‘Autolap sur carte’ dans la configuration avancée.

Plus simple, impossible. Maintenant approche l’heure de le porter à la pratique :

Tutoriels
carte topographique

Comment lire une carte topographique (2ème partie)

Il y a deux jours nous avons partagé avec vous les premières notions basiques sur comment lire une carte topographique. Voici la continuation d’un article qui va vous convertir en authentiques experts en la matière!

L’équidistance

La distance entre deux courbes de niveau s’appelle l’équidistance. Sur une carte de course d’orientation, une équidistance de 5m signifie qu’il y a 5m de dénivelé positif entre 2 courbes (= une hauteur de 5m). Sur les cartes de montagne, quand il y a beaucoup de dénivelé, l’équidistance peut être de 10m voire plus.

carte-topographique

Lire le relief : merci les courbes de niveau!

Les courbes de niveau vont permettre de s’imaginer le mouvement du terrain, c’est à dire représenter les collines, les ravines, les flancs, les cratères. Grâce aux courbes, on sait s’il y a du relief ou si c’est plat, on sait aussi si ça monte doucement ou si ça monte fort mais comment peut-on savoir sur la carte à quel endroit on est en haut (sommet) et à quel endroit on est en bas (vallée) ? Réponse : oui !

carte-topographique

C’est possible en repérant les sommets. Sur l’exemple ci-dessus, on sait que le sommet se trouve au point C (les courbes sont fermées). Le point le plus bas sur la carte se trouve au niveau du point A. On remarque entre le point A et le point B que ça monte fort (les courbes sont très serrées) et que ça continue de monter jusqu’au point C (mais moins fort puisque les courbes sont plus éloignées). Du point A au point B, on peut même constater qu’il y a 60m de dénivelé positif (12 courbes de niveaux. -> 12 x 5m d’équidistance = 60)

Pour repérer les sommets et les vallées (points plus hauts et points plus bas), vous pouvez aussi vous aider des éléments d’eau. En général, les lacs et les marais sont en bas !

Vous avez remarqué ? Il y a des courbes de niveau plus épaisses que d’autres. On les appelle les courbes maitresses. C’est pour mesurer encore plus vite le dénivelé : il y a une courbe maîtresse toutes les 5 courbes de niveaux (25m entre deux courbes maitresses) !

Dernière astuce pour connaitre le sens d’une pente : les courbes maitresses et les altitudes. Le haut du chiffre qui indique l’altitude et qui est dessiné sur une courbe maitresse indique le haut de la pente. Vous pourrez donc en déduire où se trouve le sommet et où se trouve la vallée. Dans notre exemple ci-dessous, le haut de la pente est à l’ouest du chiffre 125 tandis qu’elle est au sud-est du chiffre 150

carte-topographique

Les points d’altitudes

Un point d’altitude ne va pas servir à se repérer directement mais c’est un bon point de repère si vous avez un altimètre. Les points d’altitude sont souvent indiqués au niveau de lieux remarquables sur une carte (sommet, ligne de crête, intersection de chemins ou ruisseaux)

carte-topographique

Les autres éléments constitutifs de la légende

Selon l’échelle de la carte (et donc son degré de précision), il peut y avoir différents éléments. Par exemple, vous ne retrouverez pas le même nombre de symboles sur une carte de course d’orientation que sur une carte IGN ! Voici un article qui vous permettra de comprendre les symboles sur une carte de course d’orientation : consulter la légende. Une carte d’orientation (très précise) peut comporter les fossés, les limites de végétation, les bornes, les arbres remarquables ou encore les bâtiments. Sur une carte IGN (plus grande échelle donc moins précise), vous ne verrez que les cours d’eau, les chemins et les courbes de niveau.

L’IGN propose différents types de cartes, à différentes échelles (la plus précise étant au 1/25.000). Les chemins en violet sur une carte IGN sont les GR (chemins de grande randonnée). Nous vous invitons à consulter leur documentation en ligne pour consulter les différentes légendes et comprendre les différents symboles (pour IGN, sélectionnez « carte à petite échelle) : les légendes de l’IGN.

Que ce soit sur une carte d’orientation IOF ou IGN, la couleur des symboles est assez logique : le bleu, c’est lié à l’eau (lac, étang, marais). Le marron, c’est lié à la terre (dont les fameuses courbes de niveau). Ce qui est noir, ce sont les éléments apportés par l’homme.

Vous pouvez apprendre plus ici.

Nous espérons vous avoir aidé à aboutir ce qui est aussi notre objectif principal : que quand vous partez dans la nature, vous vous dédiez seulement à en profiter d’elle.