VTT
VAE-Vélo-à-Assistance-Electrique

Le VAE – Vélo à Assistance Electrique

Les VAE envahissent nos forêts. Le grand développement de cette nouvelle façon de faire du VTT portera des changements qu’on peut commencer à voir déjà. Il y a des VTtistes qui sont complètement pour, mais aussi quelques-uns qui sont en contres. Nous avons demandé son opinion personnelle à quelqu’un que, malgré qu’il roule sans VAE, il s’y connait bien : Olivier Navarro, notre coach technique enduro. Êtes-vous d’accord avec lui ?

vae-velo-a-assistance-electrique

Les VAE apparaissent dans nos forêts comme s’ils sortaient directement des magasines. Ils sont tous frais et tous chargés (pas à l’EPO mais au VAE). Lors de mes séances de coaching entre Gérone et Toulon je peux constater que beaucoup de riders se laissent séduire par cette nouvelle pratique VTT, loin d’être réservé aux faignants.

Après l’arrivée des suspensions au début des années 90, l’arrivée des freins à disque dans la foulée, aujourd’hui nous avons de véritable VTT enduro à gros débattements 27,5 ou 29 pouces. Pour ceux qui ont connus uniquement le VTT à ses débuts, ils seraient déjà surpris aujourd’hui, sans parler d ‘assistance électrique, de voir que la pratique vtt à ce jour a été revu et corrigé. Des vtt qui déjà donnent la possibilité d’aller dans des sentiers de plus en plus techniques tout en grimpant plus que correctement. Un vrai confort pour un super rendement, on est tous d’accord !

L’assistance électrique est une grosse valeur ajoutée non négligeable a notre pratique Enduro. Explosion au niveau des possibilités sur le terrain, grande évolution dans ce milieu qu’est le VTT, qui a bien connu autrefois des périodes creuses en matière d’innovations.

vae-velo-a-assistance-electrique

Nous rentrons dans l’ère du VAE

 Je vous le dis de suite, mise à part le José Bové du VTT, tout le monde dira « OUI, OUI, OUI ».

Le prix n’est pas tellement plus élevé que celui d’un VTT Enduro Carbone. Je préfère enlever le carbone aux prix du vélo et y rajouter l’électrique. (Pas franchement d’intérêt d’avoir un Carbone VAE)

Les Avantages :

  • Le VAE permet de lisser le niveau d’une personne moins forte physiquement (par rapport à un vététiste plus fort physiquement sans VAE)
  • Ouvre les portes du vélo tout terrain pour les moins sportifs.
  • Pour celui qui a tout le temps la sensation de reprendre le vélo, qui roule une fois par mois ou occasionnellement, la sortie se rendra beaucoup plus fun et efficace.
  • Pour les plus Sportifs, donne la possibilité de faire des tours plus grands ou d’aller encore plus rapidement dans les portions de pédalages
  • Pour les descendeurs, un moyen de s’entraîner en DH en faisant un maximum de descentes
  • En résumé, 30% de physique en plus. A exploiter à votre sauce !

Les pseudos inconvénients :

  • Le poids (Avec un centre de gravité assez bas est moins handicapant que ce que l’on peut penser)
  • L’autonomie des batteries (ne pas hésiter à mettre le prix)
  • Le prix ? (Mais non c’est pas forcément excessif)
  • Dur de revenir sur un vélo sans VAE ? (Il est facile de passer d’un à l’autre)

A voir :

  • La réglementation en forêt comment va t’elle évoluer ?
  • Pensée futuriste : Peut-être qu’avec l’arrivée des VAE, si les pratiquants se révèlent majoritaires, ils pourraient bien démotiver certain pilotes non VAE (par conviction ou par budget) par les différences de rendements (Pour la pratique en groupe)

vae-velo-a-assistance-electrique

La pratique sur le terrain:

Dans les montées raides le VAE nous permet de passer des parties sur lesquelles on pouvait être limité par le cardio, et même pour celui qui a une grosse condition physique. Il est possible par cette occasion de développer ses capacités en montée technique.

En fait, dans les montées c’est comme si on avait tout le temps la grosse patate. Dans les premières sorties on peut même se surprendre à freiner en montée, cette assistance électrique n’enlève rien au côté sportif, chacun peut gérer l’intensité. Pour ma part je me verrai bien avec un VAE pour occasionnellement me faire une sortie spécifique.

La technique descente elle ne se rend pas électrique ! (Heureusement je suis là 😉 )

Tourisme, VTT
Stage-VTT-Olivier-Navarro

TwoNav avec Stagesvtt.fr

Aujourd’hui nous vous présentons une nouvelle collaboration très spéciale, avec laquelle nous prétendons que vous, pilotes vtt, connaissez bien quelques-uns des “bijoux” de la région dans laquelle naissent nos produits, la zone qui nous a converti en amoureux de la nature. Juste de l’autre côté de la frontière, dans la terre des volcans et à peu de kilomètres des belles plages sauvages de la Costa Brava, se trouve la centrale de stagevtt.fr, conduite par l’enduriste Olivier Navarro.

Stage-VTT-Olivier-Navarro
 1. Qui  est Olivier Navarro, sportivement parlant?

Je suis moniteur VTT depuis 26 ans. Je me suis spécialisé dans le Coaching technique,  dans un premier temps dans le sud de la France mais je suis désormais installé à Gérone, en Espagne. Ma pédagogie s’est affinée au fil des années, ce qui me donne un meilleur feeling sur les conseils à donner. J’ai commencé par le BMX en 1987, je me suis rapidement  intéressé au VTT, en particulier au  Free-ride, avec le Team Easy Rider. Toujours avec un état d’esprit de découverte c’est vers l’enduro que je me suis trouvé un côté compétiteur: j’ai gagné  la Megavalanche de l’Alpe d’Huez en 2009 en Master 30 et  j’ai terminé 8eme des Enduros séries (devenu coupe de France) . Le VTT comme je le conçoit c’est rouler sans stress, du grand vtt comme à ses premières heures où le principal est de se retrouver dans la nature.

2. Pour quoi la Catalogne ?

Parce qu’il y a certainement des  spots Enduros comme je n’avais jamais vu…Lle spot de Santa Coloma de Farners présente un terrain atypique des singles aux allures d’une piste de BMX,  vous faites la SpiderMan et vous savez où vous avez posez vos crampons, il n’y a plus qu’a consommer. Ici  le vent est pratiquement  inexistant, le paysages sont spectaculaires, depuis les montagnes qui entourent la Costa Brava jusqu’aux terres volcaniques de l’intérieur, et, naturellement, pas loin des Pyrénées. Ce que j’apprécie aussi est la chaleur des gens.

Stage-VTT-Olivier-Navarro
3. Qu’est-ce que vous offrez exactement ?

De ma spécialité  je propose beaucoup de  coaching technique individuel ou en groupe, une  alternance d’ateliers technique et de rando  pour la mise en application, c’est ainsi une bonne manière de découvrir un spot. Entre 2 et 5 jours pour des séances de 3h à 5h, les  formules s’adapteront à vous, pour ceux qui désirent se déplacer en famille, la formule « Coach & Family » convient très bien, nous proposons souvent un coaching pour monsieur ou madame en matinée pour ainsi profiter des activités touristiques l’après-midi. Mais aussi des formules avec parcours All Mountain, X-Counrtry, Enduro et DH, des weekends navette ou weekend Rando  pour les groupes sur des parcours divers et variés , avec toujours au minimum une petite touche de coaching technique.

4. Et niveau hébergement ?Stage-VTT-Olivier-Navarro

Sur la commune de Aiguaviva (Gérone), nous proposons des chambres d’hôtes en  pension complète  ou bien nous donnons la possibilité de louer un appartement individuel pour être totalement autonome. Rebeca s’occupe entre autre de nous préparer des plats typiques espagnols, tellement bons que je ne sais plus si les clients reviennent pour le coaching au pour les repas. 😉

Sur place tout est prévu pour l’entretien des vélos, et nous louons quelques VTT .

Nous nous trouvons à 15mn du spot principal de Santa Coloma, à 30mn de la plage, à 2h15 de Montpellier et à 35 mn de la frontière.

 5. Qu’est-ce qui rend votre produit si spéciaux  par rapport à la concurrence?

Tous mes stagiaires se sont réellement rendu compte de l’efficacité de mon savoir-faire. C’est tujors une grande satisfaction d’atteindre les différents objectifs que nous nous fixons à chaque fois. Les pilotes vtt retrouvent en moi la possibilité de se remettre en confiance après une chute, la possibilité d’acquérir un pilotage sécurisé, ce qu’il fait que le coté plaisir se voit notamment incrementé. Nous travaillons toujours par paliers à fin de limiter le risque de chute.  Je retrouve aussi beaucoup de riders de haut niveau qui viennent me voir pour corriger leurs gestes où trouver des exercices pour l’entrainement plus ciblé. Donc cette touche technique me permet d’argumenter tous les autres produits que nous proposons avec ma femme.

Stage-VTT-Olivier-Navarro

6. Comment te sers-tu de la technologie TwoNav ?

Dans les premiers temps, mes seuls outils de travails ont été le Land 8, un Anima + et, évidemment, mes vélos. Le travail de repérage a été énorme. Par fortune, le Land 8 m’a fait gagner un temps précieux et il m’a facilité énormément l’organisation, alors que l’Anima+ m’a proposé la sécurité nécessaire et indispensable quand nous roulons dans des zones inconnues.

Actuellement, de plus, TwoNav met à notre disposition GPS de prêt pour certains des propositions dans lesquelles, dans un moment de la journée, le client préfère bouger d’une façon plus autonome, mais toujours guidé avec  une sécurité totale. C’est un outil parfait parce que nous parlons des dispositifs dont l’usage est très intuitif, et la dernière des choses que nous voulons c’est de perdre du temps à apprendre à utiliser un appareil compliqué. J’ai enfin trouvé l’arme sacrée !!

7. Et pour finir…

Vous me dirai un bon compétiteur n’est pas forcément un bon pédagogue, c’est vrai !! Mais quand les deux sont réunis avec en plus une expérience hors du commun, cela vous donne l’homme qu’il vous faut pour faire évoluer votre pilotage.

 N’hésitez pas à vous rendre chez Momo & Chico

VTT
IMG_5887-copia-1000x600

Le sommet du Balandrau en Vélo de la main de Rutabike

« Faire un sommet » signifie arriver au plus haut d’une montagne. Faire un sommet à vélo est l’un des grands plaisirs d’un « biker » avec esprit de montagne. Faire le Balandrau n’est pas facile, par ses caractéristiques d’un bec de haute montagne des Pyrénées. Pour arriver il faut avoir cet esprit découvreur et connaisseur tant du territoire comme de l’un même.

Le Balandrau est une montagne de 2585 mètres situé au « Parc Natural de las Cabecereas del Ter y del Freser » aux Pyrénées Catalans entre Ribes et Camprodon.

L’ascension commence à Serrat, un petit village de la vallée de Freser. De là jusqu’au Coll dels Trespics (à 2400 mètres), on peut faire monté à vélo, depuis là il faut pousser la bicyclette. Mais il y a un tronçon sauvage où pédaler dévient une expérience incroyable.

IMG_5816-800x600

La descente est exigeante, avec presque 1000 mètres de dénivellement mais il ne faut pas baisser de la bicyclette. Il faut naviguer par des bois et des prés d’haute montagne. À la fin nous trouvons un sentier tranquille et un bien signalisé.

Description de l’itinéraire: Monter le Balandrau en VTT

Nous sortons d’un village appelé Serrat par un chemin de fer à cheval qui descend jusqu’à la rivière. Après avoir croisé, nous suivons par un chemin à travers d’un bois touffu et voilà que nous arrivons à un sentier qui unit les villages de Ribes de Freser avec Tregurà par le Coll de Meianell. Le trajet monte sur la vallée et nous permet de mantenir une cadence de pédalage confortable. Au rythme constant nous lui additionnons la vue magnifique de la Sierra de Cavallera avec son sommet principal, le Taga et à ses pieds le village de Pardines.

IMG_5966-800x600

D’ici nous pouvons voir bien le Balandrau et distinguer le sentier qu’i porte au sommet. Nous arrêtons un moment pour profiter de l’environnement avant l’ascension. Les versants verts entre le Puig Cerverís et le sommet du Mont-Roig se remplissent, durant l’été, des grands troupeaux de bétail qui mangent les pâturages frais.

IMG_5849-800x600

Nous continuons par la plaine en suivant la vallée de Tregurà et après la Coma de Fontlletera nous prenons un sentier qu’i connecte avec le vieux chemin du refuge de Coma de Vaca de l’autre côté du Coll de Trespics. Le trajet n’est pas si exigeant et il nous permet d’arriver montés à la bicyclette aux 2400 mètres.

D’ici au sommet restent moins de 200 mètres de dénivellement mais il faut pousser la bicyclette durant tout le parcours avec une exception d’un petit tronçon de beauté absolue enveloppée de sommets de 2900 mètres.

IMG_5950-800x600

La descente jusqu’à Serrat est exigeant et suit la crête de l’Atalaiador, il n’y a pas de chemin et il faut improviser le parcours entre des prés, des terrains rocheux et au milieu du bois jusqu’à Pla d’Anyella. Ça peut être un tronçon dangereux s’il y a de brouillard, par cela il est toujours important de porter un  bon GPS comme Anima+ et le plan que vous pouvez trouver dans Rutabike, ils aideront à l’orientation et le chemin à suivre. Au Pla dels Anyells nous suivons le chemin qui monte au refuge d’Arola et nous le descendons jusqu’à Serrat.

Randonnée, VTT
cerdanya-n001-bellver.2-7064

TwoNav: nous partons en vacances, mais…nous vous portons!

TwoNav part en vacances!! mais cela ne veut pas dire que nous vous abandonnions, au contraire: nous voulons partager avec vous, à travers de Facebook et en forme de tracks et de petits commentaires, les aventures que nous avons prévues dans ce petit break et vous apporter des idées pour vos sorties. Et un avis : n’oubliez pas de faire beaucoup de photos de vos vacances…peut-être il y aura une surprise!!

Pour commencer cette section, nous allons suivre les vacances de notre collègue Alberto. Il reste aux Pyrénées Catalans, à La Cerdanya, un paradis authentique et il va combiner VTT et randonnée. Là, les montagnes qui touchent le ciel accueillent de petites maisons de pierre et des villages de conte en plus des églises historiques romanes qui conforment un paysage spectaculaire. La Cerdanya est un paradis pour le tourisme culturel, sportif et de montagne.

la-Cerdanyapaisaje-800x526

Pendant des millions d’années, le superfície de cette contrée, était couvert par un lac qui avec le temps s’est évaporé et a découvert l’une des plus grandes vallées de l’Europe. La rivière Segre le traverse, en laissant de petits lacs d’eaux turquoises pour se rafraîchir. C’est parfait pour déconnecter de tout moins du GPS parce qu’il nous sera nécessaire pour les routes à pied et en VTT.

Alberto essaie d’improviser, mais il y a trois routes obligées et qu’aujourd’hui il partage avec nous:

RANDONNÉE

  • Le tour(coude) circulaire du Perafita Puigpedrós, une route de randonnée entre La Cerdanya et l’Andorre, d’une vue spectaculaire et avec les étangs de Pera au fond. La sortie et l’arrivée est dans le même refuge de Pera:  http://es.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=10409
  • Trekking de Bellver au refuge de Cortals: http://es.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=11119684

VTT

  • Une route circulaire en VTT depuis Bellver en passant pour le refuge du Gònec: http://es.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=5029337

 

Sponsoring, Uncategorized, VTT
Encore une super performance du Buff MTB Pro Team avec leur GPS TwoNav Anima+

L’équipe Buff MTB Pro Team fait encore des siennes

Ils sont décidément très forts. Notre équipe de riders globetrotters du Buff MTB Pro Team continue sa moisson de médailles, en appliquant toujours leur fameux Leitmotiv : « Flat is boring! ». La semaine dernière, l’équipe était présente sur deux fronts importants : Antonio Ortiz et Joan Llordella sont sortis vainqueurs de l’Euskadi Extrem en Espagne pendant que Pau Zamora et Adrià Noguera se sont illustrés sur la Trans-Sylvania Mountain-Bike Epic aux USA. Joan et Adrià nous racontent leurs aventures respectives avec leurs Anima+.

Joan:
l’Euskadi Extrem est une épreuve de 100km et 1800 mètres de dénivelé positif accumulé avec départ et arrivée dans le cœur de Vitoria. Le fait d’avoir à traverser l’immense vallée de Vitoria, tant au début qu’en fin de course, rend la course très rapide. Ce n’est que vers la moitié du tracé que le circuit devient plus exigent et technique, ce qui nous convient plus à Antonio et à moi.

Encore une super performance du Buff MTB Pro Team avec leur GPS TwoNav Anima+
Durant les premiers kilomètres un groupe de 20 ou 30 coureurs s’est formé sans pouvoir se décanter avant le 30ème kilomètre environ. C’est alors que nous avons pris le commandement avec un autre rider basque. Finalement nous avons porté l’estocade aux environs du 60ème, dans le secteur le plus difficile de la course. Nous avons alors fait la course ensemble avant de partager la victoire bien entendu.
Bien que le circuit soit marqué, l’organisation conseillait vivement l’usage d’un GPS… bien qu’en ce qui nous concerne, nous ne sortons jamais sans notre Anima+ de toute façon.

Encore une super performance du Buff MTB Pro Team avec leur GPS TwoNav Anima+

Adrià:
La Trans-Sylvania Epic est une course de cinq étapes lors de laquelle sont effectués entre 50 à 60km par jour. Le terrain est bien moins montagneux que chez nous (Barcelona), mais il est très technique, ce qui donne toute sa difficulté à l’épreuve. C’est très cassant, mais l’environnement est très beau, avec des forêts abondantes.

Encore une super performance du Buff MTB Pro Team avec leur GPS TwoNav Anima+
Bien que nous ayons signé de bons résultats, avec la troisième place de Pau et ma sixième place au général, nous aurions pu faire mieux. Malheureusement, nous ne connaissions pas le terrain et nous nous sommes trompés de matériel. La majorité des participants avaient choisi des vélos tout suspendus, alors que nous avions opté pour des montures rigides. Nous nous sommes aussi trompés avec le choix des pneus. Sur pratiquement toutes les étapes, nous avons eu des problèmes techniques (crevaisons, casse etc.). De plus, la troisième étape était un enduro, et seule la descente était chronométrée, ce qui nous a pénalisé encore plus : la plupart des pilotes changèrent de vélos contrairement à nous. Je calcule que nous avons perdu environ 3 minutes. Malgré toutes ces péripéties, ce fût une excellente expérience et nous nous sommes sentis très bien.
La course était totalement balisée et aucune trace n’était disponible au téléchargement. Cependant, nous avons roulé avec nos Anima+, comme toujours, en utilisant le reste des fonctions permettant l’analyse de nos données.

Encore une super performance du Buff MTB Pro Team avec leur GPS TwoNav Anima+

Galerie photos Raid VTT Scott Les Chemins du Soleil

Quelle belle aventure nous avons vécu la semaine dernière sur le Raid VTT Les Chemins du Soleil. Organisation au top… et participants au(x) sommet(s). C’était grandiose, sympa, technique, vertigineux, rapide, sauvage et excitant. Bravo à tous ! Voici une petite sélection de nos photos, en espérant qu’elle vous replonge un peu dans ce paradis du vététiste quelque part entre Gap et Nyons.

News, Sponsoring, Uncategorized, VTT
2015_RaidVTT_SEL1_WEB-®CRESPEAU_DSC7466

Raid VTT Scott Les Chemins du Soleil J-1

Nous y sommes ! Demain débutera une formidable aventure sportive et humaine avec le Raid VTT Scott Les Chemins du Soleil. Nous serons présents pour encourager les équipes dès demain soir au départ de Gap. Bien entendu, nous aurons un oeil attentif sur nos riders du Buff MTB Pro Team Joan Llordella et Antonio Ortiz, mais aussi nos 10 heureux testeurs ANIMA+. En attendant, vous trouverez dans ce post quelques infos utiles !

Les tracks au format .gpx des différentes étapes à télécharger sur la page suivante :

Parcours à télécharger

Découvrez l’appli officielle à télécharger (idéal pour ne perdre aucune info de la course) :

Pour App Store : C’est ici 
Pour Google Play : C’est là

Les différents profils :

NOCTURNE PROF ETAPE1 PROF ETAPE2 PROF ETAPE3

Survol 3D Raid Scott Les Chemins du Soleil

Etape 1 :

Etape 2 :

Etape 3 :

Enfin, nous vous rappelons que nous serons présents sur la course à la fin de chaque étape. N’hésitez pas à venir nous saluer et partager votre expérience !