Tutoriels
TwoNav

Brève guide sur photographie outdoor

Outdoor et photographie est une difficile mais magnifique combinaison. À tout le monde nous plaît pouvoir partager ce paysage hallucinant que nous avons eu en face de nos yeux ou, simplement, pouvoir nous rappeler d’une forme si vive comme quand nous étions là. Et aussi, nous aimerions gagner le concours photographique #mytwonav! Mais ce n’est pas une tâche facile. Bien qu’une photo ne reflète jamais la beauté que nous avons vue de nos propres yeux à 100 %, elle pourra donner une idée très proche si elle est bien faite. Ici une brève guide sur photographie outdoor avec quelques astuces surprenantes et simples.

 

L’équipement

Ne vous trompez pas : il n’y a rien comme une bon appareil photo. Cependant, il n’est pas à la portée de tous ou, simplement, c’est un ennui le charger. Un téléphone portable nous offre moins de possibilités, mais, si nous soignions spécialement la composition, le résultat peut être étonnant. Les conseils que nous vous allons donner ensuite vous seront utiles n’importe qu’elle soit votre préférence en ce qui concerne le dispositif.

 

La règle des tiers

TwoNav

La règle des tiers sera clefs à l’heure de décider où placer les objets de notre image. Si nous divisons l’image en un quadrant comme celui-là de l’exemple, la ligne d’horizon devrait être sur l’une des lignes. Par exemple, nous pourrions faire que le ciel occupait seulement un tiers de l’image, ou bien deux tiers d’elle. Nous choisirons un ou deux tiers en dépendant d’à ce que voulons lui donner la plus grande importance. Cette règle simple aidera à équilibrer l’image.

 

Pareil pour l’objet principal de la scène. Nous ne devons pas essayer de placer tout au centre de l’image, et c’est quelque chose que nous faisons plusieurs dans nos commencements. Il est meilleur le placer dans le tiers de la gauche ou celui-là de la droite. Cela montre que je cet objet fait partie du contexte.

Ces tiers sont l’une des règles de composition basiques dans la photographie. Il est bien la suivre si nous sommes débutants. Quand nous gagnerons de l’expérience, nous pourrons la rompre avec maîtrise.

 

TwoNav

 

Le grand paysage

Souvent, quand nous avons en face de nous un vaste et beau paysage, nous essayons de tirer une photo qui résulte être ennuyeuse. C’est quelque chose qui arrive souvent. Ils existent quelques astuces qui nous aideront à faire ces photos plus fidèles ou intéressantes, ou même trouver un élément qui leur donne la grâce.

 

TwoNav

 

L’importance du premier plan

Le fait d’avoir quelque chose intéressant dans un premier plan peut marquer une grande différence. Cela aide à attirer attention chez le spectateur et à obtenir qu’il profit plus naturellement du paysage. Cela pourrait être un édifice, une plante ou votre TwoNav, quelque chose qui invite à rentrer dans la photo. L’idéal est de le placer sur l’une des lignes du quadrant et que le paysage occupe le reste.

Si nous avons un rideau massif, comme par exemple quelques montagnes, quelques fleurs dans le premier plan peuvent aider à ajouter une échelle à ce rideau, et, par conséquent, un intérêt.

 

TwoNav

 

L’importance du spectateur dans l’image

La photo parfaite d’un chemin est celle qui nous fait sentir comme si nous étions dans lui. La même chose arrive avec les palissades, les rivières et n’importe quel élément longitudinal qui nous s’enfonce dans le paysage. S’ils vont depuis le bord inférieur vers le centre de la photo, ils donnent au spectateur une raison pour entrer dans cela l’image.

 

TwoNav

 

Le moment du jour

La photographie peut ressembler un peu à une sortie : s’il fait trop chaud pour sortir, aussi le temps est trop chaud pour prendre des photos. Nous savons que les meilleurs moments pour marcher sont le matin tôt et après la couché du soleil. Ceux sont aussi les meilleurs moments pour la photographie.

L’heure avant la sortie du soleil et les deux heures qu’ils précèdent à la mise sont parfaites pour la photographie. À ces moments on les appelle l’heure dorée et l’heure bleue.

L’heure dorée donnera sur notre image un chaud éclat. À L’heure bleue le ciel a l’habitude de donner une ombre parfaite et profondément bleue.

 

 

À l’hiver il est plus facile de faire des photos pendant toute la journée, mais l’été est différent. Le contraste peut être excessif. Il est très nécessaire de considérer le moment du jour avant de tirer une bonne photo.

Trail running, Uncategorized
Pierramenta

Les trois conseils de Marc Carós pour faire face à un trail par étapes

L’un des principaux défis de l’année pour notre ambassadeur Marc Carós cette 2017 sera la célèbre Pierramenta Été, une course par étapes de 3 jours qui aura lieu du 30 juillet au 2 juillet. Marc est un expert en ce type de d’épreuves. Nous lui avons demandé de nous donner trois conseils pour faire face à cette course que, naturellement, nous seront très utiles pour n’importe quel trail.

Celle de 2017 ne sera pas la première occasion dans laquelle Marc est dans la ligne de départ de la Pierramenta été. Il l’a déjà fait une fois, à sa première édition, mais seulement il n’a pu disputer que la première étape parce que son ami ne s’est pas bien trouvé.

« Cette année je participerai avec un collègue avec lequel je me complément très bien. Il est jeune, il a de la puissance et il monte très bien. Je suis plus diesel et plus fort dans les descentes. La grâce sera dans trouver le juste milieu. Mais cela ne sera pas difficile, car nous entraînons ensemble depuis un bon moment.
Je crois que j’arrive dans un bon moment. Le sol handicap est que le week-end antérieur je ferai le Marathon du Monte Olympus, en Grèce, une Coupe du Monde, et cela sera un peu juste pour récupérer 100 % « .

 

Pierramenta

Et, maintenant oui, nous vous laissons ses conseils :

1) Aux épreuves par étapes il faut porter une bonne stratégie. Elles sont souvent exigeantes en ce qui concerne à la technique et aux dénivellements. Il est très important de connaître bien ton compagnon, d’avoir entraîné ensemble et de détecter dans quels tronçons l’un ou l’autre va mieux. Naturellement, aussi il faut « se conduire bien » : réguler est vital, il est obligé faire un établissement initial élaboré : l’improvisation n’est pas conseillée et le Land vous sera d’une grande utilité.

2) La climatologie et les ravitaillements ont une grande importance. Le Pierramenta Été est une course de semi-autosuffisance, il faut prévoir les ravitaillements minutieusement. L’hydratation, comme dans toutes les épreuves par étapes, est très importante, et non seulement pour le même jour, mais en pensant déjà à l’étape suivante. Nous avons à tenir très en compte aussi de la prévision météorologique. Une année a fait une chaleur infernale, mais il peut arriver l’opposé, parce que la haute montagne est extrémiste.

3) Si le terrain est varié, il est convenable de porter plus d’un type de chaussure. Dans la Pierramenta, par exemple, les crêtes se succèdent dans la première et deuxième étape, il faut porter des chaussures bien protégés et avec une très bonne prise dans un terrain rocheux. Pour la dernière étape, on peut choisir un model plus léger.

 

 

Pierramenta

 

Nous remercions beaucoup Marc pour ses précieux conseils et nous lui désirons beaucoup de chance!

VTT
Savoie

Magnifique itinéraire VTT en Savoie

Aujourd’hui et grâce à Utagawa, on vous propose un itinéraire en montagne idéal pour fuir des grosses chaleurs : un parcours de 38km très ludique dans la magnifique région de la Haute Savoie ! Prenez bien note et sortez profitez de l’été en VTT !

Itinéraire

Le départ de ce magnifique itinéraire se trouve à Mégevette, derrière l’église. On longe le fond de la vallée jusque sous le col de Jambaz où nous attend un poussage de 10 minutes (évitable en prenant la route jusqu’au col). La descente sur Belleveaux puis sur le Lavouet se fait par un joli chemin longeant la rivière du Brevon. La remontée à partir de Lullin sur les Mouilles se fait par un beau sentier qui monte régulièrement. Ensuite, on trouve une montée de 450 m de dénivelé aux deux tiers par une petite route. Puis le chemin se redresse pour atteindre les crêtes d’Hirmentaz. Là nous attends un magnifique panorama et après une descente technique dans les alpages par un single bien ludique. Ensuite il y aura une courte remontée pour rallonger déjà la longue descente qui nous amène près d’Onnion. Après, on rejoint Mégevette par un chemin un peu raide, mais juste sur 300 m et bien roulant.

VTT

Remarques sur la difficulté

La difficulté est technique dans la descente des crêtes d’Hirmentaz est évitable en prenant par le Haut Féron pour récupérer la trace au col du Creux. La fin de la montée aux crêtes est un peu raide pour les moins entraînés. Si vous choisez la descente des crêtes, faites attention : il vaut mieux poser le pied par endroits si vous n’êtes pas des experts.

 

VTT

 

Commentaire de l’auteur sur la sortie

Le parcous est varié et paysages magnifiques. C’est une bonne façon de découvrir la station d’Hirmentaz où l’on a peut-être skié l’hiver. Montées progressives et relativement aisées. Mieux le faire entre avril et novembre.

Par Legean sur Utagawa.com

Télechargez l’itineraire

https://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Megevette-Hirmentaz-Lullin-15410

VTT
Chemins

Chronique du Raid VTT Les Chemins du Soleil, par Genís Zapater

Les ambassadeurs de TwoNav Xavi et de Genís Zapater ont disputé, avec ses Orbea Alma et Oiz et son TwoNav Anima et Two Nav Ultra, le Raid VTT Chemins du Soleil, une compétition extrêmement dure. Cette course se déroule 80 % par des sentiers de rêve, techniques, rapides, lents, qui montent et descendent dans tout type de terrains. Un virus d’estomac a laissé Xavi désert de la première étape, mais ils ont démontré après que, sans ce souci, ils auraient pu être dans le top 10. Le niveau de coureurs était exagéré et l’exigence de la course était très haute, mais ils étaient heureusement à la hauteur.

Genís lui-même pour nous raconte cette grande épreuve:

 

L’étape le prologue nocturne a été une expérience impressionnante, c’était un enchaînement de sentiers très rapides et techniques. Il fallait bien gérer son énergie pour ne pas perdre le rythme et la position. Les lumières et la poussière qui entouraient les cyclistes donnaient un air de guerre où tu avais à tirer toutes tes armes.

 

Genis

 

À 7 heures de l’lendemain, la première étape sortait. Après un bon petit déjeuner nous commencions de nouveau une fête de sentiers où, nous arrivions à la fin de chacun d’eux avec des frissons tellement ils étaient amusants. 7 heures après nous arrivons au but, après 55km et dans le top 10.

La deuxième étape commençait dans un village romain, Die, entre des montagnes et des vallées et où une rivière précieuse passait. Nous avions perdu la possibilité d’être devant, nous n’avions que sortir à bien profiter. Dans cette étape on sent déjà l’air alpin, les glaciers, des hautes montagnes et les villages suspendus. À nouveau une fête de sentiers de qualité. Dans cette deuxième étape les deux nous nous sommes aperçu que, après avoir pédalé par tous les coins du monde, la descente de l’arrivée à Veynes était l’une des meilleures que nous n’avions jamais faites.

 

Chemins

 

La 3ème étape commençait par une montée en asphalte de 13 kms. Nous arrivons environ 10 ‘ tard au départ puisque nous avons eu un imprévu avec l’auto-caravane et nous sommes restés derrière.

Cette montée arrivait à l’un des sentiers les plus jolis et impressionnants dans lequel ne nous avons jamais pédalés. Ce génial sentier finissait sur une descente qui enchaînait une série de montées rapides et de plaines avec beaucoup de flow, jusqu’à l’arrivée dans une forêt precieuse.

 

Chemins

 

Déjà à l’arrivée, nous profitons de tous les produits artisanaux de la region, une nourriture cohérent avec les adieux émotifs entre tous. Cette géniale aventure s’était terminée.

Après avoir couru dans tout le monde, des championnats de l’Europe, des Coupes du Monde de tout le sport réalisable dans la montagne, l’une des plus belles expériences de nos vies s’est passé à moins de 5h de chez nous.

 

Genís Zapater.

Galerie, Sponsoring
TwoNav

Une nocturne et 3 jours de course à travers la montagne, voici le décor est posé!

Le Raid VTT chemins du soleil, c’est une course à 2 équipiers, avec comme défi la distance, la chaleur, le dénivelé mais à l’arrivée le bonheur d’avoir partagé un grand moment à travers des paysages de fou!

TwoNav partenaire GPS de l’événement présentait l’ANIMA+ et assurait l’assistance technique éventuelle sur l’électronique embarquée. 15 ANIMA avaient été prêtés suite à un concours proposant la mise à disposition du GPS avec traces des parcours et cartographie Topo IGN. Nos ambassadeurs Guylaine Ducol et Paul Foulonneau nous avaient rejoint pour l’événement ainsi que Genis Zapater venu tout droit d’Espagne. Une chute sérieuse de Guylaine pendant la nocturne empêchait définitivement la victoire en catégorie mixte. De nombreux belges, suisses, espagnols ou anglais avaient fait le déplacement pour cet événement qu’il ne veulent louper sous aucun prétexte! L’ambiance sympa, une organisation au top, l’amour des choses bien faites font que c’était bien, vraiment bien! Mais les images parlent d’elles même, GRANDIOSE! »

Crespeau

Cyril Crespeau – Raid VTT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TwoNav

Cyril Crespeau – Raid VTT

TwoNav

Cyril Crespeau – Raid VTT

Cyril Crespeau – Raid VTT

 

TwoNav

Cyril Crespeau – Raid VTT

TwoNav

Cyril Crespeau – Raid VTT

TwoNav

Cyril Crespeau – Raid VTT

TwoNav

Cyril Crespeau – Raid VTT

TwoNav

Cyril Crespeau – Raid VTT

TwoNav

Cyril Crespeau – Raid VTT

TwoNav

Cyril Crespeau – Raid VTT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sponsoring
Theo Meuzard

Transvésubienne, «Only the Brave!»

Le week-end du 13 et 14 Mai notre ambassadeur Théo Meuzard s’était confronté à une des courses de VTT les plus difficiles et célèbres du monde : la Transvésubienne. Lui-même nous raconte cette aventure seulement apte pour les plus courageux.

Les 13 et 14 Mai a eu lieu la 29ème édition de la mythique Transvésubienne. Même si le parcours est en partie nouveau, le but est toujours le même qu’en 1988 : Partir du col de La Colmiane pour rejoindre Nice par la montagne.

L’épreuve se déroule sur 2 jours, avec un prologue de 12km à dominante descendante le samedi, et la course dimanche, avec 80km, 3350m de dénivelé positif et 4300m de négatif.

Cette course est connue pour être l’une des plus difficiles au monde, en particulier à cause de la technicité du tracé, tant en montée qu’en descente, qui use les corps et les esprits et rend la progression délicate.

TwoNav

Samedi après-midi, je m’élance sur le prologue. Nous partons par groupes de 20 coureurs toutes les 5min. Les sensations sont bonnes dans la première ascension. J’entame la première descente et très rapidement je tape violemment avec la roue avant une pierre caché. Je roulais avec peu de pression et la sentence est immédiate, crevaison. Je regonfle sans réparer en espérant que le liquide tubeless fera l’affaire. Je parviens à terminer l’épreuve sans m’arrêter à nouveau, mais c’était juste. Je suis 35ème. Le soir, je me concentre sur la préparation du matériel pour le lendemain, car aucun détail ne doit être négligé, alimentation, boisson, matériel de réparation… Je prépare également mon GPS. J’ai rentré la trace en .trk fournie par l’organisateur. Cela me permettra de connaître ma position par rapport au profil de l’étape affiché à l’écran, suivre mes données (cardio, distance, dénivelé) et anticiper les changements de direction. C’est également une sérénité supplémentaire puisque j’ai l’assurance de ne jamais me perdre.

Dimanche matin, levé à 4h. Il fait encore nuit noire mais la mise en grille est dans 1h30 et le départ dans 2h.
Sur la ligne, l’atmosphère est très particulière. Il fait sombre, les visages sont tendus, et le silence est anormalement présent pour un départ.

TwoNav

Christian Retaggi (Photos CR).

6h pile, les 450 pilotes s’élancent pour une, voire la plus longue journée de VTT de l’année. Nous commençons par une ascension de près d’une heure. Le soleil se lève et la vue est à couper le souffle. S’en suit une longue descente technique de près de 45 minutes, durant laquelle je crève à nouveau de la roue avant. Je répare rapidement grâce à une mèche et un regonflage. Pas d’affolement, la route est encore longue jusqu’à Nice… Je me sens bien, et je remonte progressivement en essayant de ne pas me « cramer ». Certains portages sont bien plus raides et long que ce que je pouvais imaginer.

Je gère bien mon effort ce qui me permet de reprendre 3 places dans les tous derniers kilomètres. 7h après mon départ de La Colmiane, je termine ma première Transvésubienne en 18ème position scratch, 4ème espoir (catégorie UCC sport event). Très content d’en finir et heureux de ce résultat pour une première expérience!
Un petit coup d’œil au GPS, il me reste 40% de batterie, je n’avais pas besoin de me soucier de son autonomie.

Thèo Meuzard

Je vais féliciter mon ami Alexis Chenevier, vainqueur de l’épreuve et indétrônable depuis 2013. Il est temps de prendre un repos bien mérité et de rentrer à la maison, l’esprit léger… La course la plus redoutée de la saison est passée!

Théo Meuzard.

Nos plus sincères félicitations, Théo, pour ces magnifiques résultats dans ta première Transvésubienne et merci de nous avoir fait participes de cette expérience!

Nouveautés

Nouvelles cartes topographiques d’IGN Espagne !

TwoNav a de nouveau collaboré avec l’Institut géographique national (IGN) d’Espagne pour vous proposer une NOUVELLE version de la carte topographique la plus détaillée et la plus réputée pour la pratique d’activités sportives.

Espagne Topo est une collection cartographique présentée à l’échelle 1:25 000 et contenant des informations détaillées sur les courbes de niveau, les voies carrossables, les nouveaux points d’intérêts, les corrections géographiques, l’ombrage du relief, etc. Toutes les informations dont vous avez besoin pour vous orienter en pratiquant votre activité extérieure préférée !

Par ailleurs, n’oubliez pas que vous pourrez utiliser la même carte sur votre ordinateur, votre GPS ou votre Smartphone pour préparer votre sortie.

Choisissez la partie du territoire qui s’adapte le mieux à vos aventures et commencez à profiter de la nature !

 

Choisissez tout le Choisissez une Choisissez uneChoisissez vos
Pays Zone ProvinceDalles 
pour 189 € pour 49 € pour 19 €pour 4 € 
ACHETER ACHETER  ACHETERACHETER

Il vous suffit de vous rendre sur votre espace client myTwoNav et de suivre les étapes ci-dessous :