Tutoriels
chemin au retour

Saviez-vous que … TwoNav vous offre la sécurité de trouver le chemin au retour à chaque instant ?

Si malgré les multiples fonctions de navigation que TwoNav vous offre vous arrivez à vous perdre, ne vous inquietez pas, vous avez des nombreuses solutions pour trouver le chemin de retour. Les voici dans cette nouvelle édition de notre « saviez-vous que »!

chemin au retour

Évidemment, pour ne pas se perdre, le plus élémentaire est de faire très attention à la carte ainsi comme à la trace que nous sommes en train de suivre. Mais dans le cas où cette aide ne soit pas suffisante et on se trouve perdu, on doit suivre les pas suivants :

  1. Dans la fenêtre de carte, faire une brève pulsation au-dessus de la carte pour montrer la barre d’outils.
  2. Ensuite appuyer’ Outils de page> Retour ‘.
  3. Finalement, sélectionner l’une des options que nous vous expliquons ensuite.

REVENIR AU POINT DE DÉPART

Si vous désirez revenir au point de départ de votre activité, appuyer sur ‘ Point de départ ‘. TwoNav calculera, depuis votre actuelle position, le plus court parcours pour revenir au point de départ de la trace.

chemin au retour

Pour réaliser cette action vous devrez charger une carte routière (OSM ou TomTom). Au cas où vous ne disposez pas de ce genre de carte sur votre dispositif, TwoNav calculera une ligne droite jusqu’au point de départ.

TRACKBACK

Une autre option pour revenir au point de départ est de défaire vos pas en suivant la trace à l’envers : TwoNav peut inverser la trace que vous étiez en train de suivre depuis le point où vous décidez.

Note : La trace inversée sera enregistrée avec un nom différent, comme cela vous pourrez maintenir les deux traces dans des fichiers indépendants (‘ Track original ‘ et ‘ Trackback ‘).

chemin au retour

REVENIR À LA MAISON

Au contraire, si ce que vous désirez est de finir votre activité et, ensuite, de rentrer chez vous sans passer par le point de départ de la trace, appuyer sur ‘ Maison ‘. Cette fonction est principalement utile pour la navigation en voiture ; TwoNav calculera la meilleure route jusqu’à chez vous.

chemin au retour

Plus simple, impossible. Maintenant c’est le moment de porter tout ce qu’on a apris à la pratique :

  • Déchargez-vous TwoNav (version free ilimitée)
Tourisme, VTT
mont-ventoux

Le Mont Ventoux en VTT

Les passionnés du VTT en haute montagne sommes de repos. La saison de ski est déjà démarrée et nous attendons impatients, à exception des courageux qui aiment les descentes sur la neige, les belles journées de printemps pour repartir dans les altitudes. Le mythique Mont Ventoux est souvent l’une de premières grandes montagnes qui perd sa couche de neige. Son ascension (et descente !) est classé dans les 3 étoiles sur Utagawa VTT, car elle est tout simplement superbe. Voici celui qui peut être votre plan pour le premier weekend du printemps!

Le mont Ventoux, col mythique du cyclisme

Le mont Ventoux est situé dans le département français de Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Culminant à 1.911 mètres et étant le plus haut sommet de Vaucluse, il est surnommé le Géant de Provence ou le mont Chauve. C’est un col mythique que des milliers de cyclistes de route et vététistes viennent ajouter à leur palmarès chaque année. Il demande toutefois courage et humilité pour affronter ses pentes et des éléments climatiques parfois capricieux. Voici une petite curiosité extrait du document plus ancien qu’aujourd’hui existe sur l’ascension à vélo. Le lundi 14 juillet 1902, Adolphe Benoît, qui venait d’exécuter la montée puis la descente du Ventoux sur son vélocipède, fait parvenir une carte postale représentant l’Observatoire à l’un de ses amis et narre:

« L’ascension du Mont-Ventoux demande 7 heures en voiture, 6 heures à pied et 3 h ½ pour un cycliste entraîné (développement 3 m au maximum). La descente vertigineuse, en roue libre, sur les pentes caillouteuses à 12 % est une dangereuse acrobatie. J’ai brûlé deux freins et une paire de jantes en bois. Avis aux amateurs. »

mont-ventoux

Parcours qui propose Utagawa VTT

Le départ a lieu à Bédoin, l’stationnement aisé au niveau du centre-ville autour de tous les loueurs de vélos. Lundi matin il y a marché, donc la ville est un « peu » bloquée, mais c’est aussi possible de se garer aux alentours.

On commence la montée par une petite portion de route au départ de Bédoin, ensuite l’itinéraire emprunte un GR et une piste DFCI également labelisés « VTT/Grande Traversée du Vaucluse ». La montée est longue et rigoureuse (on parle du Ventoux !) mais accessible avec un peu d’entraînement. Les pistes larges nous permettent de ne pas pousser ou porter le VTT aucun moment. Les 4 derniers kilomètres se font par la route. Cette dernière ascension par la route du côté nord est, quant à elle, très difficile. Economisez-vous donc sur les DFCI.

mont-ventoux-2

La descente du côté du Chalet Reynard est longue et semées d’embûches, du pierrier à du single rempli de racines et de cailloux, des passages en forêt, des lits de ruisseau… Bref il y en a pour tous les goûts ! Elle est engagée et très longue mais largement faisable avec un VTT tout suspendu malgré les secousses que l’on prend… Une fois le pierrier passé, un passage aménagé pour de la DH est réalisable, à condition d’emprunter le parcours bleu. Pour les plus téméraires, il existe aussi la possibilité d’emprunter le parcours rouge.

Ça vaut vraiment le coup de souffrir rien que pour profiter du magnifique paysage avec vues imprenables ! Mais attention, c’est une randonnée à éviter quand il y a du mistral, car là-haut il souffle fort et du coup cela devient très dangereux.

mont-ventoux

Su vous y allez passer au moins un weekend, rappelez-vous qu’il existe un Bike Park aménagé pour la pratique du vélo tout terrain avec 3 pistes (2 pistes tous niveaux + de 10 ans et 1 piste niveau experts). Les vététistes y trouveront des modules en bois, des bosses, des sauts et autre virages relevés. Le casque intégral et gants longs sont obligatoires et les genouillères et coudières fortement conseillées.

Pour plus d’informations de l’Ascension-du-mythique-Mont-Ventoux, cliquez ici.