Trail running

Ragna Debats et Pere Aurell à la Coupe du Monde

Tromso, Matterhorn, The Rut et maintenant … : Glen Coe ! Nos ambassadeurs Pere Aurell et Ragna Debtas n’ont pas l’intention de laisser échapper la Coupe du Monde : ils commettront la folie d’avoir couru 4 épreuves consécutives en peu plus d’un mois.Voici un bref résumé du dernier mois de sa carrière sportive.Tout simplement, spectaculaire.

 

Tromso, le 5 août :

Ragna est sorti forte, en prenant tout de suite la première position. Tout près d’elle, MaiteMaiora et Núria Picas. À la fin de la montée, Maitel’a doublé, et Ragna, bien qu’en contrôlant la distance à chaque instant, l’a laissée partir pour économiser des forces. Mais dans le trail il y a des paramètres qui sont hors notre contrôle… Depuis la deuxième montée, elle a commencé à avoir des problèmes d’estomac. Nuria l’a rattrapée et Maiteest arrivé à lui prendre 12 min. Mais Ragna est faite pour lutter et elle a résisté. Peu à peu les douleurs ont commencé à disparaitre et elle a recommencé à donner plus de gaz. Elle n’est pas arrivéeàrattraper à Maitemais oui à Núria, en obtenant une excellente deuxième position. Et en plus…elle s’est placé leader de la Coupe du Monde combinée!

Pere a fait une super course, mais, à la fin, les forces lui ont manqué. Même comme cela, il a fait une enviable 7ª position qui lui donné de possibilités de monter au podium général de la Coupe du Monde.

 

 

Matterhorn, le 26 août :

Le Matterhorn Ultracks n’était pas prévu dans les calendriers de Pere ni de Ragna, mais en ayant en compte le classement après Tromso et la grande ponctuation qui donné la course, 120 %, ils ont décidé de la faire. De plus, malgré être un Sky, Matterhorn est une épreuve dure et longue : 46km. Ce n’a pas été un problème pour Ragna et pour Pere. Ragna a gagné avec une facilité despampanante et Pere a obtenu l’11 ª position. Il s’est placé très bien à la général (dans la catégorie masculine il y a beaucoup de participation et ils sont très peu ceux qui osent faireautant tellementd’épreuves.Ragna a consolidé encore plus son leadership.)

 

 

 

The Rut, le 2 septembre :

Une course si excellente qu’il y a très peu de choses a raconter. Ragna est sorti en première position et elle a traversé la ligne d’arrivée en première position, sans donner aucune trêve. Pere a obtenu l’un de ses meilleurs résultats dans la Coupe du Monde, une quatrième position qui avait le goût d’une première, parce qu’elle lui a servi pour se placer leader de la Coupe du Monde en Combinée, ainsi que Ragna.

 

 

Ragna garantissait un peu plus son leadership avec cette preuve et montait dans les autres modalités, en se plaçant aussi leader d’Ultra et 2 ª de combinée. Un authentique spectacle !

Vous pouvez suivre l’actualité de Glen Coe sur nos réseaux sociaux !

News

Ragna Debats et PereAurell à The Rut (Chronique)

Après le grand effort que la victoire et la 4ème place à Matterhorn ont supposé pour RagnaDebats et PereAurell, il n’aurait pas été sensé disputer The Rut la semaine suivante et, encore plus, en ayant en compte le long voyage jusqu’aux États-Unis, changement horaire inclus. Mais Ragnaet Pere ont plus de courage et de talent que de « bon sens » : ils y sont allés et, en plus, ils ont eu du succès : après cette preuve les deux se placent leaders de la Coupe du Monde combinée et de Ragna, de plus, decelle d’ultra!

Quand nous avons demandé à Ragna sur cette victoire, elle nous a basiquement expliqué combien la course lui a plu, comment de ludique était le circuit, la difficulté de la hauteur, etc.., mais rien sur des stratégies et des sensations. Et, comme nous commençons à bienla connaître, nous avons déduit la raison : elle a dominé du début à la fin. Seulement à la fin du plus haut sommet a su que la deuxième était trop près et elle a décidé de donner plus de gaz. Comme si donner plus de gaz c’était une décision à la portée de tous …

 

 

Pere cette fois n’a pas senti le mur qui’il trouvé ces derniers temps à la fin de ces courses, très probablement parce qu’il a résout le sujet de la nutrition, et il a obtenu une excellente 4èmeplace. Ce résultat lui a valu le leadership de la Coupe du Monde Combinée, bien que dans la classification masculine, si changeante à cause du grand nombre de participation, rien n’est sûr jusqu’à la fin. Ragna consolide son leadership à la Coupe du Monde : il serait déjà très difficile que personne ne lui enlève la plus haute place du podium à la classification Ultra et compliqué mais pas impossible à la Combinée. Selon le résultat à la Glen Cloe il va, elle pourrait aussi faire deuxième de général en Extrême.

 

 

Par rapport à The Rut, il semble qu’elle aété réellement très ludique : il y avait des parties très rapides et des autres très techniques, avec beaucoup de roche. De plus, tout le circuit s’est développé en hauteur, 2200m. le minimum et 3400m. le maximum. Cela ajoutait un supplément de difficulté, mais aussi d’un intérêt : dans les courses en hauteur, une stratégie correcte est basique. Les GPS TwoNav et, spécialement, Land 8.2, ont été des outils indispensables pour la définir.