Un TwoNav Aventura au sommet de l’Elbrus, la montagne la plus haute d’Europe

Un TwoNav Aventura au sommet de l’Elbrus, la montagne la plus haute d’Europe

CompeGPS fait écho de la prouesse et tient à féliciter les participants du “Projet Elbrus” -José Manuel Bonmatí Alonso, Isabel Vicente López, Sergio Nicolás Fernández, José Carlos Igeño Cano et Jaime Antón-, pour avoir vaincu l’Elbrus -la montagne la plus haute d’Europe avec ces quelques 5.642 mètres d’altitude.
Notre TwoNav Aventura aura guidé l’équipe jusqu’au somment tout en supportant des vents de plus de 100 kms/h et des températures de jusqu’à -20ºC. Spectaculaire!

proyecto elbrus Twonav Aventura

Read more

Traversée du Moyen Atlas en vélo avec un TwoNav Aventura

Traversée du Moyen Atlas en vélo avec un TwoNav Aventura

L’Atlas est une référence géographique pour toute personne concernée, un monument de la nature qui attire de nombreux passionnés, et un must pour tous les athlètes. Ce sont ces différentes raisons qui ont poussé Xavi Tarafa, durant la saison des fêtes de 2012, à partir à l’encontre de cette spectaculaire cordillère de 2400 kilomètres de long du nord-ouest de l’Afrique, et qui couvre une partie de la Tunisie, l’Algérie et le Maroc.

Atlas Marruecos
L’Atlas sépare les côtes de la Méditerranée et l’océan Atlantique, du désert du Sahara. En fait, la sécheresse de ce désert est causée en grande partie par le mur de soutènement que représente l’Atlas. Afin de mieux se situer, l’Atlas est divisé en trois grands massifs: le Haut Atlas, le Moyen Atlas et l’Anti-Atlas.

Atlas Marruecos

En ce sens, l’Atlas peut être abordée par une infinité de routes et itinéraires, mais Xavi Tarafa a décidé d’organiser son voyage en neuf étapes, qui représentent 9 jours. En fait, le plan initial de Xavi Tarafa était de croiser le Moyen Atlas, du nord au sud, en allant de Azrou à Imilchil -qui appartient au Grand Atlas-, et de là continuer vers Midelt, traverser le Cirque de Jaffar, pour finalement revenir à Fès, en transport en commun.

Atlas Marruecos

Mais l’organisation d’itinéraires en plein hiver implique toujours des risques. Dans ce cas précis, une lourde chute de neige lors de la sixième étape a forcé Xavi à reconsidérer le trajet défini devant le risque de rester bloqué en Imilchil et perdre le vol de retour. L’option sélectionnée a donc été de descendre à des niveaux inférieurs à Khenifra et revenir vers Azrou par une voie différente de celle choisie à l’aller. Voici un résumé de ce qui s’est passé …

Read more