VTT

Théo Meuzard et Guylaine Ducol nous racontent son expérience sur la TwoNav Empordà BTT Extreme

On peut dire que cette dernière édition 2017 de la TwoNav Empordà BTT Extreme est à ce jour la meilleure édition. Aucun doute là-dessus ! Nous avons vécu un weekend exceptionnel en excellente compagnie, celle de nos talentueux ambassadeurs, qui ont traversé la frontière pour venir profiter et donner le maximum dans les sentiers catalans. Nous leur donnons la parole pour qu’eux même puissent nous raconter comment ils ont vécu de l’intérieur cette épreuve hors du commun!

 

THEO MEUZARD

 

Quelques nouvelles après ma première Emporda BTT Extrem by TwoNav :

 

Samedi : 2 étapes. 1 étape de 50km et 1500m D+ le matin, et un contre la montre de 8km l’après-midi. Ici la difficulté ne se résume pas à l’aspect physique ou pilotage, puisque la navigation est à prendre en compte. Pas de balisage, ou très peu, il faut être vigilant… Je compte sur mon Anima + pour garder le cap!

La première étape se passe bien malgré une ou 2 erreurs de navigation. Difficile de rouler à bloc, à vue, et en guidage GPS! Je suis dans le top 10 lorsque la tête de course se trompe de chemin après quelques kilomètres. Note pour plus tard, ne pas suivre le groupe comme un mouton!

Ensuite je remonte progressivement. Les jambes répondent et j’ai un bon feeling sur le vélo, un régal! Le terrain est très cassant, le tout suspendu est indispensable! La course est difficile psychologiquement, car la végétation est omniprésente et je roule seul 90% de l’étape. Je prends une belle 19ème place scratch, malgré une chute bête dans les derniers km.

L’après-midi nous partons sur le contre la montre dans l’ordre inverse du matin, toutes les 30s. Après reconnaissance, le circuit me convient à merveille, à la fois physique, technique et ludique. Il se rapproche d’un circuit de XCO. Malgré les efforts du matin, les sensations sont excellentes et je prends beaucoup de plaisir. Je fais une bonne course et signe le 17ème temps scratch. Un bon jour!

 

DimancheEtape marathon de 80km et 2500m D+. Quelques ajustements sur le GPS pour bénéficier de plus de confort : j’enlève l’extinction du rétro-éclairage et j’augmente la luminosité. L’étape de la veille m’a montré que l’autonomie était excellente. Je laisse à l’écran 2 informations indispensables à la gestion de l’effort : ma position par rapport au profil et les km restants avant l’arrivée.

Le début d’étape n’est pas à ma convenance, très roulant et très rapide. Je manque de puissance et je m’accroche pour ne pas sauter. Malgré tout, je reste à quelques secondes des hommes de tête, 45min après le départ. La navigation est plus facile que la veille. Bien que plus roulante, le dénivelé et la chaleur rendent l’étape très difficile. Les sensations sont bonnes et je reprends quelques places dans le dernier tiers, pour aller chercher à nouveau la 17ème place scratch, en 4h41.

 

Cette régularité sur les 2 jours de course me permet de prendre la 16ème place scratch au général. Première bonne performance en XC cette saison ! Heureux de constater un progrès dans l’enchaînement des efforts et la gestion de course.

 

Un grand merci à TwoNav pour l’invitation ! Ravi de cette nouvelle expérience. Le matériel ne m’a jamais fait défaut.

 

GUYLAINE DUCOL

 

Cette année je prenais part pour la seconde fois à la « Twonav emporda BTT extrem ». Une course qui m’avait plu l’année dernière non seulement pour le type de course (long, à étapes, avec guidage GPS…), mais aussi par les beaux circuits que l’organisation a réussi à tracer à travers les Gavarres, aussi bien techniques que physiques.

J’ai donc choisi de l’aligner en 2017. L’année dernière j’avais, à ma grande surprise, gagné les deux premiers étapes, j’espérais donc renouveler cette année.

Samedi : Samedi matin, le soleil pointe le bout de son nez sur Mont Ras, une petite commune tout près de Palafrugell. Le coup de sifflet retenti et plus de 300 coureurs sont lancés pour 50kms. Je réussis à me placer assez bien dès le début, je sais qu’il faut que je m’alimente pour éviter la « fringale » tant redoutée par les coureurs cyclistes… Je sais aussi qu’il faut que je me concentre sur la trace GPS afin de ne pas faire les mêmes erreurs que l’année passée. Je me fait plaisir sur les parties physiques et techniques les jambes sont là… Je franchie la ligne d’arrivée en 4eme position (100e scratch) à un peu moins de 10min de la première féminine. Satisfaite de ma course, je me concentre sur le chrono de 8kms de l’après-midi.

Une petite reconnaissance du circuit s’impose, accompagnée par mon coéquipier de team Paul Foulonneau. Un circuit en boucle exigeant aussi bien physiquement que techniquement. Départ 16h47, le couteau entre les dents avec toujours cette envie de gagner. Ayant tout donné jusqu’à l’arrivée je termine 3eme féminine. Bilan de la journée, deux belles courses. Il ne reste plus qu’à récupérer et a se préparer pour l’étape du lendemain et les 84kms qui nous attendent.

Dimanche : Dimanche matin, je me lève un peu angoissée à l’idée de partir sur un circuit aussi long mais je me dis que je l’ai fait l’année dernière et que je suis capable de le refaire. 8h30 le départ fictif est lancée sous le soleil de Vulpellac, pas loin de la Bisbal d’Empordà. Une bonne grimpette nous met en jambes dès le début de la course et là je m’aperçois que je ne suis vraiment pas au top de ma forme. Pas de jambes, je n’arrive pas à grimper comme je le souhaite. Je suis rattrapée par Paul, et on se fixe alors comme objectif de finir la course tous les deux ensembles, ne pas abandonner était le mot d’ordre de cette journée. Nous repartons donc sur un rythme un peu moins soutenu, nous nous arrêtons aux ravitos, nous nous amusons dans les parties techniques, que du plaisir sur cette belle et longue étape.

En ayant pensé à manger durant les 84kms, nous franchissons la ligne d’arrivée avec un temps avoisinant les 6h. Il était temps de finir… Je finis donc un peu déçue mais contente à la fois d’avoir réussi. Je me classe finalement 8ème féminine de la troisième étape, et 6ème au général.

Merci à Twonav pour l’invitation et merci également à tous les bénévoles pour la superbe organisation. Je vous dis sûrement à l’année prochaine!

Share this Story
Load More Related Articles

Facebook Comments

Newsletter

J'accèpte les conditions d'utilisation et la politique de vie privée

Facebook