Vélo route
La Mountagnole et l'une de plus séduisantes formule de L'Ariégeoise 2016, dont TwoNav sera de nouveau partenaire

L’Ariegeoise 2016 : focus sur le parcours de la Mountagnole

TwoNav est partenaire de L’Ariégeoise, l’une des cyclosportives les plus prestigieuses du calendrier européen. Le 25 Juin, nous serons donc présents pour partager le plaisir de tous les participants passionnés de la petite reine et des Pyrénées. Mais L’Ariégeoise, c’est aussi un événement populaire qui offre 4 parcours différents pour que chacun y trouve son compte. Sur ce blog, nous essaierons de vous présenter chaque parcours. Aujourd’hui, focus sur la Mountagnole.

Attention, avec ses 127km, on pourrait croire que le tracé de la Mountagnole est le plus accessible de l’édition 2016 de L’Ariégeoise (sans considérer celui de la Passejade, courte randosportive tout public). Et pourtant, ses 2733m de dénivelé positif accumulé ont de quoi faire peur et inspirer les plus vaillants cyclistes (limitée à 3000 participants).

Les Pyrénées à vélo avec TwoNav partenaire de L'Ariégeoise 2016

Bien sur, la nouveauté vient de l’ascension finale du Plateau de Beille, mythe du Tour de France dont les 16km constituent une bonne part des souffrances du jour : 1250m D+. Cependant, tout le parcours sera agrémenté de difficultés, notamment le Plateau de Sault, la Croix des Morts, le Col des 7 Frères et Marmare. Soyez donc prudent, dès le départ de Tarascon. À noter : les 62 premiers km sont communs à L’Ariégeoise et L’Ariégeoise XXL.

Conseils:

– Profitez bien des ravitaillements tout au long du parcours. Prenez le temps de bien vous hydrater. Marquez des waypoints afin de décomposer le parcours sur votre GPS, et de penser à ces détails.

– Gérez votre effort dès les premiers kilomètres avec pour objectif de finir en beauté au Plateau de Beille (attention, terminer par une si longue ascension peut être un calvaire si vous êtes à bout de forces).

– Prenez le temps de savourer votre plaisir ! Avec la Mountagnole, outre le Plateau de Beille, vous emprunterez quelques routes aussi sublimes que magiques au coeur des Pyrénées. Levez la tête du guidon !

Produits, Randonnée, Uncategorized
Le GPS est la meilleure garantie de sécurité en montagne

Le GPS, un outil de sécurité indispensable pour les activités outdoor

Pratiquement tous les sportifs habitués amoureux de l’outdoor font usage d’un GPS. Les réfractaires le sont souvent par ignorance : le GPS est un outil de sécurité indispensable. Afin d’éclairer ce sujet, nous avons décidé de comparer l’utilité d’un dispositif GPS avec celle d’une carte traditionnelle, d’une boussole et bien entendu du smartphone.

Pourquoi un GPS?

Les GPS actuels offrent une infinité de fonctions très utiles pour les sportifs, quel que soit leur niveau, à l’entrainement comme en compétition. De fait, les GPS remplacent petit à petit les cardio fréquence mètres et compteurs traditionnels. Ces solutions « tout en un » ont changé la donne, comme nos modèles Anima+ ou Ultra.

Cependant, n’oublions pas que la fonction basique d’un GPS est de nous apporter sécurité et liberté, puisqu’il nous permet de savoir avec précision où nous sommes et où nous nous dirigeons. Depuis la nuit des temps, les méthodes d’orientation ont été source de fascination et de préoccupation donnant lieu à de nombreuses inventions majeures. Mais rien n’est comparable avec l’avancée que représente l’ère du GPS.

Carte et boussole, dépassés mais jamais obsolètes.

Bien entendu, le GPS offre bien plus de prestations que le kit boussole + carte.

Le GPS nous indique une position avec exactitude (nos coordonnées). Avec une carte traditionnelle et une boussole, cela peut être tout à fait approximatif.

Un GPS permet de suivre une trace déjà enregistrée par nous-même ou une tierce personne, et téléchargée simplement et rapidement. Suivre une trace, au-delà de la sensation de sécurité conférée, rend l’expérience de la sortie bien plus agréable, puisque l’on peut se concentrer sur les paysages et l’environnement sans être sans cesse occupé par la navigation. L’Anima+, par exemple, si l’utilisateur le désire,  signale tout éloignement de la trace par un bip significatif. Surtout, l’utilisation d’une trace suivie par le GPS permet d’anticiper de possibles dangers marqués au préalable. Enfin, c’est un moyen précis d’avoir des indications sur le nombre de kilomètres parcourus, le dénivelé restant jusqu’à destination etc….

En situation de mauvaise visibilité (la nuit, dans le brouillard…) le GPS peut être vital, car il indique notre position sur la carte grâce à sa retroiluminación. En montagne, où les conditions climatologique peuvent basculer subitement, le GPS est tout simplement indispensable.

D’un autre côté, dans le cas d’une sortie libre, sans suivre de trace, nous pouvons toujours revenir facilement sur nos pas en consultant l’intinéraire effectué jusque là, et enregistré avec précision.

Attention. Tout aventurier aguérri porte sur lui, en plus d’un GPS, une boussole et une carte. Même avec des dispositifs de haute qualité et fiabilité, nous ne sommes jamais à l’abris d’une avarie technique, d’une chute. La probabilité peut être basse, mais on ne badine pas avec la sécurité.

Le GPS a révolutionné le monde de l'orientation, tout comme la Boussole en son temps

GPS vs Smartphone

Aujourd’hui, la navigation avec un smartphone est devenue très habituelle. Peut-être trop, si l’on considère les failles et inconvénients de cette option en terme de sécurité. TwoNav offre sa propre application pour smartphone, mais dont l’utilité se limite à des activités simples et courtes. Rapidement, il devient impératif de passer au GPS dès que l’on prétend d’évader dans la nature avec certaines exigences et garanties.

Visibilité au soleil : les écrans de GPS comme ceux de la gamme TwoNav sont transflectifs, s’aidant de la lumière du soleil pour une meilleure visibilité. Au contraire d’un écran de smartphone, plus il sera exposé, plus l’écran de GPS sera lisible.

Résistance : Les GPS doivent être fiables et préparés à recevoir des coups, dans la poussière et l’humidité, où exposés à des températures extrêmes (nos TwoNav sont garantis jusqu’à-30º) . Même le plus solide des smartphones n’est pas apte à affronter les péripéties inhérentes aux activités Outdoor.

Autonomie : C’est un facteur déterminant. La navigation consomme beaucoup d’énergie, et un smartphone à plein rendement ne tient guère plus de 4 heures de suite sans recharge. UN GPS, suivant le modèle et l’usage que l’on en fait, peut fonctionner de 6 à 20 heures de suite. Il est facile de se retrouver dans une situation périlleuse lorsque le smartphone n’a plus de batteries après l’avoir utilisé comme navigateur.

Pantalla : la pantalla táctil no es capacitiva, como la de los móviles, sino que es resistiva. Esto hace que funcione a la perfección aunque se moje o aunque esté cubierta de polvo. Y además, se puede usar con guantes –básico para ciclistas-.

Ecran : l’écran tactil des GPS n’est pas capacitif, comme celui des smartphones, mais résistifs. Il fonctionne à la perfection bien qu’il soit mouillé ou couvert de poussière. De plus, il peut être utilisé avec des gants (basique pour les cyclistes).

Signal : les récepteurs intégrés par la majorité des GPS sont plus sensibles et permettent de se connecter un plus grand nombre de satellites. De cette façon, le signal que reçoit le dispositif est plus rapide, fluide et précis. Cependant, de nombreux Smartphone offrent aujourd’hui de bonnes prestations en terme de navigation.

Produits, VTT
Jerome Lassale, vététiste accompli et fidèle utilisateur de TwoNav

Portrait d’un utilisateur d’Anima; Jérôme Lassale

Jérome Lassale est un utilisateur averti de TwoNav, et récent propriétaire d’un Anima. Nous avons voulu en savoir plus sur ce sportif accompli et son approche de l’Outdoor. Voici sa petite interview.

Qui est Jérôme Lassale?
Je suis caviste à la cave de Die Jaillance. J’ai 38 ans. J’ai toujours vécu dans le Diois, région magnifique pour le cyclisme et la course à pied. Depuis 2001 je suis président du club cycliste de Die, je suis licencié au Die Athlétique club depuis 2014 et je fais partie de l’équipe raid de X-Sport Drôme. Cette saison j’ai intégré le Team Trail Cimalp. Je fais également partie du comité d’organisation de la cyclosportive la Dromoise (25 sept 2016) ainsi que du kv de l’Aiglette le 9 octobre (et depuis cette année je suis dans le bureau du raid Vtt).

Quelle est ton histoire sportive?
J’ai toujours pratiqué le vélo en compétition depuis 1996, j’ai eu l’occasion de participer au Championnat du Monde master de VTT à Praloup où je termine 18e et j’ai pas mal roulé sur le Circuit National de VTT. En 2012 nous avons accroché une 3e place sur le raid VTT Les Chemins du Soleil, puis en 2014 nous avons terminé 4e sur Les Chemins du Soleil et 3e du Raid VTT des 3 Vallées… le tout avec un TwoNav Sportiva.

J’encadre les jeunes au sein de mon club. En 2008 nous avons lancé le Team CCDie en DN3 VTT puis le Team Drôme VTT Proximeca les années suivantes où nous avons formé des jeunes qui actuellement dominent le circuit national voire international.

Depuis 2015, je me suis lancé dans une autre discipline : le Trail, avec quelques résultats prometteurs qui m’ont permis de rentrer dès 2016 dans la nouvelle équipe de Trail CIMALP.

Jerome Lassale s'est lancé sur Trail depuis 2015.

Quels sont tes meilleurs souvenirs sportifs?
Mon meilleur souvenir sportif reste Les Chemins du Soleil 2012, lors duquel nous avons obtenu une troisième place avec mon coéquipier Yohann. Nous avons eu l’occasion de côtoyer Thomas Dietch, de rouler à côté d’un grand champion. Ce fût une compétition éprouvante où j’ai fini complètement épuisé. Je remercie encore mon coéquipier de m’avoir soutenu moralement dans cette aventure !

Quels sont tes grands objectifs cette année?
Ça sera orienté Trail avec la CCC et les templiers.

Pourquoi avoir choisi l’Anima de TwoNav?
C’est une grande histoire avec TwoNav. Le Sportiva m’a suivi dans la plupart de mes compétitions de raid. C’est un compagnon qui m’a toujours été fidèle, aujourd’hui il était temps que je passe à la technologie supérieure avec le TwoNav Anima.

l'Anima de Jerome Lassale, adepte de la technologie TwoNav

Quel usage en fais-tu?
A l’entrainement, l’Anima me permet de récupérer mes données pour les transférer sur STRAVA, mais le grand plus est la cartographie. Je suis toujours à la recherche de nouveaux singles que ce soit en VTT ou trail, et avec la carte IGN en permanence avec nous c’est le top !!!! De même quand on est dans une région qu’on ne connait pas, il est facile de récupérer des tracés aujourd’hui.

En compétition, il me sert surtout sur des gros raids où le suivi de la trace est obligatoire, c’est indispensable d’avoir du bon matériel.

Que penses-tu de la technologie de plus en plus présente dans les sports Outdoor?
Pour ma part, je ne pourrais plus m’en passer, les transferts des données sur pc me sont devenus indispensables.

Quelle est l’aventure qui te fait rêver, à laquelle tu aimerais prendre part un jour?
La Diagonale des Fous.

Produits, Tutoriels Land
Anima+, le GPS le plus performant de son segment.

Conseils pour gérer l’autonomie d’un dispositif TwoNav

Chaque sportif outdoor établit lui-même ses besoins et nourrit ses propres exigences quant à l’usage de son GPS. Mais tous, absolument tous les sportifs, considèrent l’autonomie de leur dispositif GPS un facteur clé dans leur pratique. Dans ce post, TwoNav vous donne quelques trucs et astuces pour optimiser vos batteries, comme les modes de consommation programmables ou l’usage d’un accessoire de piles AA (pour l’Anima et l’Anima+).

Les batteries longues durée ont besoin d’attention

Les dispositifs TwoNav les plus avancés, comme l’Anima ou l’Anima+, offrent une des meilleures autonomies du marché, pouvant atteindre 12h dans une configuration standard (déjà suffisante pour la plupart des activités). Bien évidemment, cette donnée varie énormément en fonction de l’usage fait du GPS, et c’est pourquoi le niveau de batterie doit être contrôlé constamment.  Pour cela, il suffit d’entrer dans le sous-menu « réglages » (l’icone en forme de barres du menu principal) où apparaîtra le pourcentage de batterie encore disponible. Si cela semble trop peu pour terminer l’activité, il est donc possible de changer la configuration selon 5 différents modes.

TwoNav, sponsor officiel de toutes vos meilleures aventures outdoor

Modes de consommation de batteries TwoNav

High performance : La luminosité de l’écran se maintient à 100%. L’écran ne s’éteint jamais tout comme la connexion GPS / Satellite.

Standard : La luminosité de l’écran se maintient à 50%, l’écran s’éteint automatiquement mais la connexion GPS Satellite est continue.

Economy : la luminosité de l’écran diminue à 50%, la mise en veille automatique de l’écran est rapide et le mode de connexion GPS Satellite est intermittent (avec un intervalle de 30 secondes).

Survival : la luminosité de l’écran baisse à 25%, la mise en veille est rapide et le mode de connexion GPS Satellite intermittent mais avec un intervalle de 5 minutes entre signaux. (ce mode est particulièrement  économe. Un batterie totalement chargée d’un Anima peut durer 22h dans ce setup).

Personnalisé : permet d’ajuster individuellement les fonctions antérieures selon les besoins. Para exemple, que la connexion GPS Satellite soit continue mais que l’écran soit mis en veille rapidement.

Important : il faut bien entendu prendre en compte que la précision de la trace dépend de la fréquence de connexion GPS Satellite. En mode Survie, la trace est réduite à sa plus simple tendance.

Pour configurer la batterie :
Menu principal > Configuration > mode d’énergie

Anima+ un GPS pour les amants du vélo

Autres facteurs à prendre en compte pour économiser vos batteries de TwoNav

Éteindre la retro illumination : si vous aimez disposé de  votre écran allumé à tout moment, vous pouvez toujours réguler la veille partielle. L’écran reste allumé, mais faiblement, économisant votre batterie.

Déconnecter le GPS à l’arrêt : TwoNav détecte les arrêts prolongés et déconnecte automatiquement la connexion GPS-Satellite, mais il est toujours conseillé que le propre utilisateur mette lui-même en pause le dispositif en ces circonstances (temps de l’activité plus exacte et économie de la batterie).

Protection contre le débranchement : parfois, alors que l’appareil est en charge, il arrive qu’il soit subitement débranché (perte de la source d’énergie, mauvaise connexion du câble…). Si la batterie n’était que partiellement chargée, l’application TwoNav se charge d’éteindre automatiquement l’appareil après 30 minutes, afin de préserver au moins l’énergie déjà restaurée.

Accessoires de piles AA pour Anima et Anima+

Il y a peu, TwoNav a mis sur le marché un nouvel accessoire très utile pour ses modèles Anima et Anima+ : un boitier de piles AA interchangeable avec la batterie conventionnelle (les Anima ont cette particularité, puisque l’immense majorité des dispositifs concurrents n’offrent pas d’accès à la batterie). Grâce à ce boitier, l’utilisateur bien équipé ne dépend plus d’un point d’électricité pour continuer

son périple. Il s’agit évidement d’une façon de prolonger l’autonomie pour des aventures en autosuffisance de plusieurs jours sans accès à l’électricité, mais aussi dans certains cas d’une mesure de sécurité.

Le boitier de piles AA pour les modèles TwoNav Anima et Anima+: le meilleur accessoire de tout aventurier

Comme exemple d’utilisation de ce boitier de piles AA: notre spécialiste d’ultra trail Eugeni Roselló. Lors de la Spinerace (une course non stop de 400km dans le Nord de l’Angleterre qu’il a remporté en 2013), le catalan fît des pauses extrêmement courtes d’environ 1h30. Suffisantes pour recharger ses propres batteries d’extraterrestre, bien trop courtes pour celles de ses TwoNav Ultra et Anima+. C’est pourquoi il s’appuie toujours sur cet accessoire lors d’épreuves si longues.

Eugeni Roselló, athlète TwoNav spécialiste de l'ultra distance

VTT
L'équipe Buff MTB Pro Team sera de la partie en Avril lors de la TwoNav Empordà BTT Extrem

Présentation de la TwoNav Empordà BTT Extrem

Grande nouvelle ! L’Empordà BTT Extrem devient la TwoNav Empordà BTT Extrem. TwoNav a décidé de parier sur cette séduisante épreuve, au Nord de la Catalogne, à deux pas de la frontière française.  La marque sera donc le partenaire principal de cette course de VTT en orientation qui compte 3 étapes, et dont le succès croissant présage un très beau futur. Rendez-vous les 16 et 17 Avril prochains.

TwoNav Empordà BTT Extrem, une course différente

Plus qu’une course, la TwoNav Empordà BBT Extrem est une petite aventure, dont la principale vertu a toujours été de proposer un week-end de sport et d’évasion à ses participants. Plusieurs facteurs contribuent à rendre la course très originale. D’une part, elle réunit les meilleurs spécialistes de la discipline avec des bikers amateurs prêts à relever le défi. D’autre part, la région traversée et les paysages qui la caractérisent sont particulièrement riches de contraste et de beauté. Le circuit emprunte quelques uns des plus beaux sentiers du littoral catalan. Enfin, les 150km de course se répartissent en trois étapes très attrayantes: deux étapes en ligne et un contre-la-montre.

 TwoNav et Empordà BTT Extrem mettent leurs forces en commun

Bien entendu, c’est avec plaisir et fierté que TwoNav s’investit dans l’événement. Main dans la main, l’organisation et la marque travaillent actuellement sur les tracés de l’édition 2016, revus et corrigés pour être encore plus agréables et ludiques. TwoNav fournira par ailleurs de précieux éléments techniques pour que les participants puissent se préparer depuis chez eux et obtenir toute l’information dont ils ont besoin sur les circuits.

Un des sentiers au coeur du littoral catalan, visité par la TwoNav Empordà BTT Extrem

TwoNav sera présent sur la course

Le suivi des deux étapes en ligne se fera avec un GPS, bien que les secteurs les plus confus ou conflictuels soient signalés. TwoNav sera présent sur place et durant la course pour l’assistance technique et donnera la possibilité aux participants qui n’en sont pas équipés de louer un GPS de la marque.

Prochainement, nous vous donnerons plus d’informations sur l’épreuve. Restez attentifs !

Produits, Tutoriels Land
Les dispositifs TwoNav offrent avec un grand nombre de formats d'enregistrement de tracks

TwoNav et le format GPX: notions basiques

Sortir s’entraîner ou simplement profiter d’une randonnée entre amis est un de nos grands plaisirs. Malheureusement, il n’est pas toujours possible de trouver un complice pour nos escapades, et c’est souvent dans ces cas-là que nous vient l’envie de partager nos tracks. Il existe des dizaines de plateformes dédiées à cela, dont certaines nous aident à organiser, archiver et comparer nos entrainements à notre guise. Dans tous les cas, la question du format de la trace se pose. Aujourd’hui, parlons un peu de GPX et comment utiliser notre dispositif TwoNav avec différents formats.

Le format de trace par défaut : TRK
Peut-être l’avez-vous déjà essayé? TwoNav utilise son propre format: le TRK. De plus, la marque offre la possibilité d’utiliser une variante, le BTRK, extension qui fait référence au fameux « Roadbook ». Actuellement, il s’agit peut-être du format le plus facile et intuitif pour suivre une trace: la navigation peut être totalement assistée, avec des indications aussi bien visuelles que sonores lors de la sortie, évitant ainsi d’être toujours concentré sur l’écran du GPS. Il permet aussi d’ajouter de nombreuses indications supplémentaires, comme des coordonnées, des photos, des vidéos, des descriptions, des liens ou bien une iconographie des lieux visités.

Utiliser un dispositif GPS TwoNav avec d’autres formats… un jeu d’enfants !
Mais les dispositifs TwoNav, en plus de TRK, acceptent tout type de formats populaires, comme par exemple GPX, TCX, PLT et même KML et KMZ. Entre toutes ces possibilités, la plus courante est le GPX, compatible avec la plupart des plateformes spécialisées.

Si vous utilisez ces plateformes, vous désirez certainement que votre GPS TwoNav enregistre votre route directement au format GPX. C’est possible et très facile, rassurez-vous. Pour cela, nous devons entrer dans le menu principal de notre TwoNav et faire la manipulation suivante:

Menu principal > Configuration > Configuration complète > Tracklog > Fichier > Format de Fichier.

* Pour obtenir cette configuration, utiliser l’icône en forme d’engrenage disponible dans le ‘Menu principal’.

 

Les dispositifs TwoNav offrent avec un grand nombre de formats d'enregistrement de tracks

 

Le logiciel Land comme moyen de conversion au format GPX
Vous pouvez également vous retrouver dans la situation où vous aimeriez partager une trace déjà enregistrée en TRK. Pas de panique… La conversion au format GPX peut également être réalisée à posteriori via le software Land. Une fois de plus, la manœuvre est assez simple. Il suffit d’ouvrir la trace sur Land, et d' »Enregistrer sous » au format GPS (ou tout autre qui vous intéresse). Voilà tout. Cependant, sachez que certaines informations se perdront au cours de la conversion comme la couleur ou l’épaisseur de la trace par exemple, mais le plus important sera conservé: l’information de vos capteurs (cardio, cadence, puissance…) ainsi que la trace, évidemment.

Le logiciel Land permet de convertir le format TRK au format GPX

Produits
L'Anim+ est un GPS de TwoNav équipé du système ANT+

La technologie ANT+

La Technologie ANT+ a fait une percée évidente sur le marché. De plus en plus de dispositifs l’intègrent, dont certains de nos modèles TwoNav, et presque tous les sportifs en ont entendu parler au moins une fois. Mais savez-vous réellement de quoi il s’agit ? Comment fonctionne-t-elle ? Voici quelques éléments de réponse.

¿Qu’est-ce que la technologie ANT+ ?
ANT+ est un système de communication sans fils pensé pour l’interopérabilité de plusieurs dispositifs de façon simple et rapide, avec une consommation d’énergie réduite.

ANT+ est la technologie qui a le vent en poupe dans le domaine de la transmission de données sans fil.

Quels avantages pour un GPS ?
L’idée d’ANT+ est tout à fait comparable à celle d’un connexion traditionnelle Bluetooth ou WiFi Direct : pour voir transmettre des informations d’un appareil à un autre sans câble. Cependant, il y a des différences notoires. Bien que son rayon d’action soit limité ainsi que le volume des données transmises, ce système offre quelques avantages qui le positionne comme la meilleure solution dans l’usage de GPS avec capteurs comme un cardio fréquencemètre, un capteur de puissance, de vitesse ou de cadence :

–       Une consommation d’énergie moindre. La durée de la batterie est un des facteurs qui préoccupe toujours les utilisateurs de GPS. Mais la consommation liée à l’usage de la technologie ANT+ est bien inférieure à une celle du WiFi ou Bluetooth. La durée de la batterie est ainsi optimisée au maximum.
–       Connexion multiple : ANT+ permet à plus de deux appareils d’être connectés. Par exemple, un Smartphone et un GPS (tous deux équipés d’ANT+) peuvent recevoir au même moment l’information transmise par un cardio fréquencemètre.
–       Rayon d’action et capacité : le rayon d’action de la technologie ANT+ est de seulement quelques mètres, mais c’est bien suffisant pour la connexion des capteurs au GPS. Même remarque pour le volume de données qui peuvent être transmises, inférieur à celui d’autres technologies, mais suffisant pour un fonctionnement parfait.

Quels modèles TwoNav bénéficient de la technologie ANT+ ?
TwoNav offre cette technologie sur certains de ses appareils. La version supérieure de l’Anima, l’Anima+, intègre ANT+ pour les cyclistes principalement, férus de données de pulsations, vitesse, cadence ou puissance. L’Ultra est l’autre modèle de la gamme utilisant ANT+.

El Ultra de TwoNav lleva la tecnología ANT+

El Ultra de TwoNav équipé de la technologie ANT+

Seuls les GPS incorporent la technologie ANT+ ?
Non, quelques Smartphone haut de gamme utilisent ANT+ afin de se connecter à des capteurs « sportifs ». Chez TwoNav, nous sommes à l’œuvre pour amplifier et perfectionner cette technologie, et dans deux semaines nous serons à même de présenter deux nouveautés pensées. Pour les utilisateurs de l’application TwoNav pour Android :
–       l’application TwoNav pour Android pourra utiliser l’ANT+ du Smartphone
–       l’application TwoNav pour Android (ainsi que l’Ultra) pourront se connecter au capteur de puissance via ANT+.

Depuis quelques années, certains Smartphones utilisent le système BLE (Bluetooth Low Energy), semblable à ANT+. Nous aussi permettons la connexion aux capteurs à travers BLE depuis TwoNav pour Android.